Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*TOUT MON TEMPS POUR TOI*Maxime Landry*Éditions Libre Expression*
*TOUT MON TEMPS POUR TOI*Maxime Landry*Éditions Libre Expression*

*TOUT MON TEMPS POUR TOI

*Maxime Landry

*Éditions Libre Expression

*271 pages

*Roman québecois

*Merci aux éditions Libre Expression et spécialement à Véronique, pour m'avoir donné l’opportunité de lire ce livre en lecture de presse.*

Le commentaire de Lynda :

Ouf, je ne sais vraiment pas, comment je vais pouvoir vous parler de ce livre, sans vendre la mèche, sans vous donner le dénouement de l’histoire.

Je dois avouer sincèrement que la première partie du livre, disons le tiers du livre, je ne savais pas où tout cela allait nous mener.

Je ne savais pas si Greg, rêvait, fantasmait ou bien vivait vraiment ce que je lisais. Au fur et à mesure que l’histoire avance, on comprend.

Grégoire, est obsédé par le temps, de là le sablier, avec son sable qui s’écoule, et qui occupe une place importante dans ce roman, Grégoire qui calcule le temps, veut en sauver, l’exploiter au maximum et nous ne savons toujours pas pourquoi il a cette obsession.

Le livre est écrit à la façon d’un journal, que Grégoire écrirait (1ere personne), avec des projections qui semblent être le futur ou du moins une situation non simultanée à notre histoire, un voyage à Bali, avec une personne dont on ne connaît pas l’identité (pas tout de suite à tout le moins)

À quelques reprises à travers le roman, Grégoire, qui est millionnaire, pose des gestes pour aider son prochain, on sent que c’est un homme bon, qui tout simplement se cherche, et surtout qui n’a pas le temps de chercher.

La petite aventure amoureuse virtuelle de Grégoire, nous pousse à continuer à lire ce roman, parce qu’on veut savoir qui est Honey 45, sa flamme virtuelle avec qui il entretient une amitié/flirt et qu'il est convaincu que cette ''personne anonyme'' a quelque chose à voir avec son bonheur.

Sur les dernières pages du roman, tout s’éclaircit, tout s’explique, et je dois dire que j’ai versé quelques larmes, quand j’ai finalement compris toute l’histoire.

Maxime Landry, a su garder mon intérêt pour ce roman, il a éveillé ma curiosité, ce qui m’a poussé à terminer le livre plus vite, parce que je voulais comprendre.

Une belle histoire, qui nous prouve que bien souvent ce que l’on cherche se trouve tout près, même si on ne le voit pas.

Bravo à Maxime Landry, un tout petit bouquin, mais qui a fait chavirer mon cœur

Résumé :

« Le temps s'enfuit, mais le désir reste. Le sable s'écoule toujours trop rapidement dans le conduit du sablier que j'ai déposé juste à côté de mon écran d'ordinateur, au moment où cette folie a commencé. »

Grégoire Porter, PDG d'une importante firme comptable de Montréal, est un homme d'affaires aguerri, un multimillionnaire pour qui le temps est devenu une véritable obsession. Il aimerait pouvoir l'arrêter. En quête d'un bien-être absolu, il mène une double vie, se croyant un peu plus près du bonheur chaque jour. Malheureusement, celui-ci se cache rarement là où on le croit. Greg devra regarder avec les yeux du cœur s'il veut réussir à le trouver.

Mais le temps passe…

Tag(s) : #ROMAN, #QUÉBECOIS

Partager cet article

Repost 0