Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Merci à Cédric Blondelot,  pour m'avoir donné l’opportunité de lire ce livre en lecture de presse.*

*LA FENÊTRE DE DIEU, Tolbiac Juillet* Cédric Blondelot*

LA FENÊTRE DE DIEU, Tolbiac Juillet

Cédric Blondelot

Auto-Édition

337 pages

Amazon Media

Fantastique – fiction

Le commentaire de Cathy le Gall :

Ce livre est très original, j'avoue qu’au début de ma lecture je me suis demandée ou voulait nous amener l'auteur, mais plus j'avançais, plus je tournais vite les pages, tellement j'avais envie de connaître la suite. Livre très surprenant, magique, un peu fou comme j'aime. Cedric Blondelot à une écriture fluide et très agréable. Les protagonistes sont très attachants, j'ai adoré lire cette histoire.

Résumé :

De l'autre côté de l'Atlantique, à Chicago, une femme meurt dans l'incendie de son appartement.
Deux ans plus tard, le 31 Juillet 1979, rue de Tolbiac, en plein Paris, un nouveau-né est abandonné dans un kiosque à Journaux. Alors qu'il chiait sur Le Monde et pissait sur L'humanité, un couple le trouva et l'adopta.
Il fut appelé : Tolbiac Juillet.
Adulte, Tolbiac devient magicien. Ne lui demandez jamais de tour avec des colombes, il les déteste. Quant à son lapin, il n'en a plus. Il l'a bouffé la veille. Mais Tolbiac n'est pas seulement doué pour la prestidigitation, il est aussi un pickpocket de génie.
Sa vie bascule tandis qu'il fume une cigarette dans les toilettes d'une piscine. Il n'en sortira jamais.
Aspiré par la cuvette. Oui, aspiré !
L'impensable se produit alors. Dans le monde où il émerge, Tolbiac découvre la vie qu'il aurait eue s'il n'avait pas été abandonné

Tag(s) : #FANTASTIQUE

Partager cet article

Repost 0