Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*William*2 tomes*Yves Léonard Benoit*Auteur partenaire*

*Merci à Yves Léonard Benoit, auteur-partenaire de Mille et une pages, pour m'avoir donné l’opportunité de lire ce livre en lecture de presse.*

*William*2 tomes*Yves Léonard Benoit*Auteur partenaire*

*William (duologie)
*Yves Leonard Beno
it
*Éditions de la Première Chance – 2015 et 2016


*Tome 1 : William ou le destin de Will 372 pages
*Tome 2 : William prisonnier de son ombre 510 pages
*Thriller psychologique - dédoublement de personnalité - meurtre – sexe – cannibalisme

Le commentaire de Martine Lévesque:

Bon premièrement, il faut dire que ce roman n'est pas écrit pour des âmes sensibles. Un suspense remplit d'actions et de rebondissements.
L'auteur nous amène dans la tête d'un psychopathe ce jeune William Fraser, qui est pris entre deux personnalités. Nous retrouvons William un bon jeune homme, candide et même soumis à Will son alter ego qui lui est pervers, sadique, manipulateur et meurtrier. Will prend de plus en plus l'emprise sur William. Nous allons suivre leurs péripéties sexuelles et meurtrières. Durant la lecture de cette histoire, plusieurs passages sont sanglants tout est décrit dans le moindre détail, on se croirait même sur place. Au début, il connaîtra l'amour avec Élisa sa petite voisine qui aime depuis le premier jour dès le moment où William l'a aperçu dans la cour d'école. Les parents d'Élisa désapprouvent sa relation avec William, pourtant la famille de cette jeune fille, que tout le voisinage considère comme normale. Un jour sombre arrivera où la famille d'elle fût retrouver tuée, égorgée, laissée baignant dans leur sang et c'est William qui en fera la découverte. Élisa, son jeune frère, son père ont été assassiné et sa mère est retrouvé pendue. C'est à partir de ce moment crucial, que la vie de William prit un tournant et que les massacres vont commencer. Will va faire régner sa terreur sur tout le territoire du Québec. En battant, violant, massacrant, poignardant, égorgeant et tuant une grande quantité de personnes bien différentes les unes des autres.
On arrive à l'arrêter l'incarcérer dans un hôpital psychiatrique, considérer comme très dangereux le tueur en série William Fraser devra purger sa peine. En bon manipulateur, il réussit à s'évader de ce centre de détention hospitalier. Recommençant sa vie nomade et sa vie active de tueur en série. Ayant les familles des victimes, les hommes enragés par la brutalité de ses meurtres et les membres des autorités municipales, provinciales et fédérales contre lui. Nous allons assister à une poursuite afin de neutraliser William Fraser dit LE MONSTRE. Arriveront-ils à retourner ce sadique en prison ? Arriveront-ils à entrer dans sa tête de malade mental ? Est-ce que c'est lui ou bien quelqu'un qui l'imite ? Aurait-il des liens familiaux avec d'autres personnes ayant des personnalités multiples et que ces personnes l'accompagnent ? Est-ce que les massacres sont l'œuvre d'un seul tueur ou bien de plusieurs ? Un coup maîtrisé et encagé LE MONSTRE, cela s'arrêteras-tu ?
Tout le long de la lecture nous sommes soit dans les désirs et les dilemmes de William et Will, nous avons aussi le côté extérieur des spectateurs de ces sanglantes scènes de crime, des fois aussi le regard et les perceptions des victimes. Ceci dit, le cœur au bord des lèvres quelquefois, certaines fois des frissons, des respirations saccadées et des sueurs, voilà ce qui peut nous accompagner durant la lecture de ces deux romans. Comme tout bon livre d'horreur, je pense qu'Yves Leonard Benoît a réussi son pari. C'est une histoire qui tient le lecteur en haleine, certaines fois on peut sentir que l'histoire tourne en rond, mais plus tard tout se concrétise. Ce roman possède une finesse qui provoque chez le lecteur une stimulation psychologique pour les neurones où on devient un enquêteur cherchant les raisons logiques de chaque action et dénouement. J'ai tellement aimé ma lecture que j'ai dévoré les 882 pages que font les deux tomes un après l'autre. Pour tous les amateurs de suspense intense, de thriller psychologique, de roman policier enlevant n'hésitent pas à lire cette duologie.

Résumé: Tome 1: William ou le destin de Will

Des meurtres sont commis, une rage presque maladive est visible sur chacun d’eux,

qui peut faire des assassinats aussi déments? On cherche, mais on ne trouve pas l’auteur.
On attend qu’il fasse un faux pas. On attend qu’un témoin se présente,
qu’il trahisse le tueur maintenant appelé « Le Monstre ».
L’un ne pourra vivre sans l’autre, ils sont soudés dans la vie et dans la mort.


Résumé: Tome 2: William prisonnier de son ombre
Personne n’a jamais su et on ne saura probablement jamais où vont les âmes des morts après qu’elles aient quitté leur corps, mais une certitude est presque indéniable, les personnes ayant causé du mal verront leur âme souillée, et cette tache les suivra partout où leur âme ira, enfin s’ils en avaient une.
Aussi belle et gentille qu’une personne puisse avoir l’air, son vrai visage apparaîtra au grand jour. Le mal caché dans les abysses de sa conscience, comme un cancer bien accroché, surgira et accomplira son travail démoniaque.
Lucien Boyer est à la poursuite de son pire ennemi, Fraser. Il le traquera jusqu’à son dernier souffle. Pour William Fraser, recouvrer la liberté est la seule idée qui l’obsède. Pour un détenu de son espèce, toujours en lutte contre son ombre, seule son âme pouvait être juge et bourreau. Les ténèbres l’accueilleront à bras grands ouverts, car ses mains baignent toujours dans le sang. Il devient de plus en plus violent. Une seule chose pourra mettre fin à cette fuite qu’il s’est infligée et qui a eu toutes ces tueries pour résultat. Il trouvera la solution en redécouvrant par hasard, ses origines, le lieu où il a ouvert les yeux pour la première fois. Cet endroit le fera redevenir ce qu’il était à l’origine, avant Will. C’est l’âme de William qui en paiera le prix. Car durant toutes ses rencontres amoureuses, William, qui avait toujours fait attention de ne pas laisser de traces organiques, avait pensé que Will serait aussi attentionné que lui… mais non. Ainsi ce qui ne devait pas arriver arriva, il donna naissance à son héritier, un monstre pire que lui.

Tag(s) : #SUSPENSE, #HORREUR, #AUTEUR-PARTENAIRE

Partager cet article

Repost 0