Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*LE SANG DES INNOCENTES*Mélanie Tremblay*Auteure-partenaire

Merci à Mélanie Tremblay, auteure-partenaire de Mille et une pages, de m'avoir donné l'opportunité de lire ce livre.

LE SANG DES INNOCENTES

Mélanie Tremblay

Éditions Guy Saint-Jean

461 pages

Suspense, enquête policière, québécois

Le commentaire de Lynda Massicotte:

Je crois que je vais commencer mon commentaire par la dernière page du livre, qui nous laisse entendre qu’il y aura au moins une autre enquête mettant en vedette la même héroïne que dans ce roman, ouf, bien contente de savoir que je vais retrouver Lily-Rose à un moment donné.

Lily-Rose quel personnage attachant, je l’ai adoré, journaliste, pas trop sûre d’elle-même, qui se voit projetée dans une enquête pour un tueur en série.

Et oui, elle vient nous chercher cette chère Lily-Rose, elle vient chercher notre tête et notre cœur également.

Le suspense est très bien mené, et comme tout bon suspense qui se respecte, l’intensité monte à mesure que nous avançons dans l’histoire, à un point tel, qu’il est très difficile de lâcher ce livre. Une autre chose, pour moi un bon suspense, est un suspense où l’on ne devine pas le meurtrier avant la fin, et vous serez servi avec celui-ci vous ne devinerez pas du tout, d’où ça vient.

Mélanie Tremblay, a dû passer pas mal de temps à se renseigner sur les détails techniques pour écrire ce livre, les autopsies, heures de tombées de la une des journaux pour les reporters.

Nous chevauchons entre le monde du journalisme et le monde des services policiers. Et pas une seule fois, je n’ai eu de la difficulté à suivre. Ce qui prouve que Mélanie Tremblay s’est très bien tissé son histoire, en y mettant assez de détails pour que le lecteur comprenne bien, mais quand même pas trop pour ne pas perdre son attention.

Bravo à cette auteure, elle a une écriture qui n’a rien à envier aux grands auteurs de suspense, et je lui souhaite une longue vie d’écrivaine avec encore plein de livres, pour nous ses lecteurs et lectrices.

Le commentaire de Martine Lévesque:

Le sang des innocentes, est un roman de fiction dont plusieurs éléments sont inspirés de faits réels.

On est en 2012, Lily-Rose L'Espérance arrive à New York et elle se voit appelée sur un événement pour le journal. Elle se rend au Central Park où le corps d'une femme a été retrouvée nue, éventrée ayant subi un avortement. Eh oui, on lui a retiré son fœtus, elle a un chapelet des morts sur elle. Quel beau plongeon comme première affaire dès son arrivée. Elle plongera dans une enquête qui se révélera tout au long du roman. Qui peut commettre de telles atrocités dures une femme enceinte ? Qu'est-il arrivé au fœtus ? Elle accompagnera un inspecteur du NYPD Larry Robinson et un enquêteur du FBI Ryan Beckman durant leur enquête et les meurtres en série ayant la même signature un chapelet des morts. Plusieurs victimes toutes des femmes enceintes; Lily-Rose va mener son enquête en tant que journaliste et c'est de ce côté avec toutes les recherches menées par Lily-Rose qui fouine dans tous les recoins de New York afin de démasque ce sanguinaire personnage qui est l'Avorteur. Les personnages sont jeunes, dynamiques et curieux, ce qui donne un dynamisme au roman. La place de l'environnement journalistique est importante et c'est ce qui est rare dans les thrillers policier. Les personnages sont même sympathiques et Lily-Rose qui campe le personnage principal a quelques difficultés à se détacher de ses émotions et de créer une barrière afin de garder la neutralité dans ses enquêtes et aussi dans ses articles. Nous suivons cette quête afin de retrouver et arrêter l'assassin, dans ce roman nous retrouvons des articles journalistiques de l'héroïne qui apparaît tout au long de notre lecture. La présence de dialogues allège un peu aussi la dureté des événements, des découvertes ou des révélations. J'ai tellement aimé ma lecture qui m'a apporté une vision différente dans une enquête policière, de plus, que l'écriture de Mélanie Tremblay m'a vraiment plu. J'attendais ce roman et je ne suis pas déçue, j'attends la suite avec impatience.

Résumé:

Après avoir vécu un événement tragique, la jeune journaliste québécoise Lily-Rose L’Espérance part relever de nouveaux défis au New York Today Journal. Dès ses débuts, elle se voit confier une enquête sur un crime horrible : le corps mutilé d’une femme enceinte a été retrouvé dans Central Park.

Mais ce n’est pas tout… Non seulement le foetus a disparu, mais la défunte porte un chapelet et tient un crucifix dans lequel est dissimulé un message composé de versets de la Bible. Fanatisme ? Démence ?

Puisqu’il prétend agir au nom de Dieu, le meurtrier présumé, désormais baptisé «L’ Avorteur», ne se contentera pas d’un seul meurtre.

À la fois terrorisée et inexpérimentée, Lily-Rose devra investiguer auprès de l’archidiocèse de New York et de groupes luttant contre l’avortement tout en prouvant à son nouvel employeur qu’elle peut livrer les meilleurs articles. Plongée dans l’abîme du mal et de la folie, la jeune journaliste parviendra-t-elle à résoudre l’énigme et à s’en sortir indemne ?

Tag(s) : #SUSPENSE, #QUÉBECOIS, #AUTEUR-PARTENAIRE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :