Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Merci aux Éditions JCL, spécialement à Dany Coté, pour m’avoir donné l’opportunité de lire ce merveilleux roman en service de presse.

LA FEMME DE DJÉBEL-BARGOU, Julie Boulianne

Éditions JCL, 376 pages

Roman dramatique, mystère, quête d’identité, québécois

Le commentaire de Lynda:

Je viens tout juste de lire la dernière ligne de ce livre, que j’ai littéralement dévoré.
Un roman qui se passe principalement en Tunisie, à Djébel-Bargou.
(Djebel=Massif montagneux ou montagne, en Afrique du Nord ou au Moyen-Orient.).
Sophie, une Canadienne, qui se réveille complètement amnésique, en Tunisie, après un accident, dans un lieu qu’elle ne connaît pas, près d’un homme se disant son mari, qu’elle ne connaît pas non plus, Joel, qui lui inculque quelques souvenirs, des souvenirs, qui selon lui, sont les souvenirs de Sophie, qu’il veut qu’elle se rappelle, qui lui rebâtit une vie complète selon ces dires à lui.
Le personnage de Sophie, fait un peu pitié, j’imagine ne plus se rappeler de rien du tout, et devoir se fier à un inconnu, qui se dit votre mari, doit être une situation assez déstabilisante, et insécure pour cette jeune femme à la recherche d'elle-même, de sa vie, de son passé.
Joel, est un double personnage, un homme que l’on trouve charmant à certains moments, mais que l’on déteste à d’autres moments. L’emprise qu’il essaie de garder sur Sophie est tellement épouvantable à voir, on ne peut que ressentir de la haine pour cet homme.
Sophie, est isolée par la faute de Joel, dès qu’il voit qu’elle devient trop près de quelqu’un, il s’organise pour l’isoler davantage, ce fut le cas pour la cuisinière et le jardinier qu’il avait engagé.
Mais malgré tout cela, la vraie nature de Sophie, refait surface, et le courage que cette femme démontre envers ce grand trou noir qu’est devenu sa mémoire est tellement beau à voir.
Et puis on continue, difficile de vous parler de ce livre sans vous dévoiler les grandes lignes.
Je ne peux que vous dire que j’ai adoré ce livre, le style de livre que je ne pouvais et ne voulais pas lâcher. De plus, les paysages de la Tunisie, de l’Italie rendent ce roman sublime, et qui, qu'on le veuille ou non, nous font un peu rêver.
Un premier roman pour Julie Boulianne, et j’espère sincèrement que ce ne sera pas le dernier.
Un beau roman qui, tel un bon film, qui vous tient sur le qui-vive jusqu’à la fin, jusqu’à ce que vous sachiez.... Et pour savoir, et bien, il vous faudra vraiment le lire.

Résumé:

Désorientée et confuse après un accident, une femme se réveille dans une chambre qu'elle ne connaît pas, au cœur d'une somptueuse villa près du djebel Bargou, une montagne mythique de la Tunisie. Mais qui est l'individu qui se tient à son chevet? Et qui est-elle? L'homme lui explique qu'ils se sont mariés au Canada quelques années plus tôt, avant de s'installer en Afrique. La femme, qui a en fait perdu la mémoire, doit patiemment retrouver ses repères, se réhabituer à son environnement et surtout à son mari, qui est un inconnu pour elle. Peu à peu, les époux se rapprochent, vivant une véritable lune de miel.

Mais au fil des jours, de légers souvenirs reviennent la hanter. Insatisfaite des réponses de son mari, un être à la fois charismatique et énigmatique, plein de ressources, mais fort secret, elle commence à comprendre qu'il ne lui dit pas toute la vérité. Afin de la découvrir, elle devra faire un véritable pèlerinage à travers sa terre d'adoption.

À la poursuite d'elle-même sur une route pittoresque qui la mènera sur un autre continent, elle découvrira une étonnante diversité humaine.

 

Tag(s) : #ROMAN DRAMATIQUE, #QUÉBECOIS