Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je tiens à remercier les Éditions Hachette qui m'ont permis de faire un service de presse du livre de Jacques Saussey, publié aux Éditions du Toucan.

Ne prononcez jamais leurs noms, Jacques Saussey 
Éditions du Toucan – 2016,
Distribué par Hachette Canada 
495 pages 
Thriller – terrorisme - enquête - tueur de masse 

Le commentaire de Martine : 

Nous sommes dans la suite de La pieuvre mettant en vedette Daniel Magne sans oublier Lisa Helfin, sa compagne. Daniel est toujours dans le pattern de l'alcoolisme et de la déprime depuis sa séparation forcée d'avec Lisa. Dans ce roman, on sera au centre d'une enquête démontrant tous les côtés que ce soit des faces perverses et maniaques de tueur de masse. Dans un trou perdu des Pyrénées, un paquet mystérieux dans un train causera beaucoup de torts. Est-ce que ce serait une attaque ou bien un accident ? Est-ce que ce que découvrira Danie Magne sur les raisons pourrait expliquer le déroulement de cet événement ? Est-ce que Lisa Helfin et Daniel Magne vont se retrouver et est-ce qu'enfin ils vont être heureux et vivre une relation amoureuse harmonieuse ? Est-ce que tout ce branle-bas pourrait être relié au terrorisme ? Si cela serait en lien aux actes de haine commises par les tueurs de masse alors le terroriste serait motivé par quel moteur d'action . 
Un thriller qui nous tient rivé sur nos sièges, nous avons vu des actes terroristes qu'on subit nos compatriotes français alors Jacques Saussey lui avait commencé à travailler ce sujet, bien avant, la vague des attaques. Il nous amène dans un univers où l'assassinat d'innocente
s personnes est injustifiable et inacceptable. Vous retrouverez certains personnages déjà vus dans les autres romans de Jacques Saussey. Un beau voyage au cœur du suspense comme le décrit bien la plume de Saussey, un maître dans la littérature du polar. J'ai bien aimé ma lecture et je vous conseille de prendre le temps lire du Saussey au moins une fois dans votre vie. 


Résumé : 
« Le train roulait de plus en plus vite. Il passa sur un aiguillage qui le fit tanguer comme un navire pris dans les vagues d’un chenal agité par le vent. Les yeux écarquillés de Karine s’abaissèrent vers le plancher. Sous le siège 66, la poignée du sac avait basculé en pleine lumière. Elle s’accroupit et le tira vers elle, et ce fut soudain comme si elle avait pu voir au travers du tissu. Comme si cette forme oblongue qui le déformait lui avait murmuré quelques mots funestes à l’oreille. Elle eut juste le temps de prendre une profonde respiration pour pousser un hurlement. Et puis le monde s’éteignit dans un grand éclair blanc. » 

Ne prononcez jamais leurs noms est la sixième enquête du Capitaine Daniel Magne et du Lieutenant Lisa Heflin. Certainement la plus dangereuse…

Tag(s) : #THRILLER, #POLICIER