Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je tiens à remercier Jane des Éditions Hamac qui m'a donné l'opportunité de lire  Prague de Maude Veilleux,  en lecture de presse.

Prague, Maude Veilleux 
Éditions Hamac – 2016, 114 pages 
Autofiction, sexualité, érotisme, voyage, littérature québécoise 

Le commentaire de Martine:

Le personnage principal écrit de la poésie, travaille dans une librairie, boit de la bière, prend de la drogue. Elle est en couple ouvert avec un homme qui est comme elle, bisexuel, mais contrairement à elle préfère les escapades extra-conjugales avec des partenaires du même sexe. Alors, est-ce que la fabrication de leur couple est illusoire ou bien réalisable ? 
Un récit sur la littérature, l'héroïne veut écrire un roman, sur l'amour, les tromperies, le mensonge, la sexualité et la poésie, etc. Une création suave, érotique, avec un côté extrême. Maude Veilleux est une poétesse qui écrit son deuxième roman, elle a une écriture fluide, facile à lire. 

Résumé : 


«Le livre avait beau parler du couple ouvert au début, ce n'est plus tout à fait le sujet. Le sujet, c'était je-ne-sais-plus-trop-quoi. Le sujet, c'était mon angoisse à ne plus aimer quelqu'un qui m'avait sauvée, qui avait tout pour me plaire, qui m'aimait, que j'aimais. Ne plus aimer quelqu'un que j'aimais et aimer un autre, un imparfait, un inconnu. Ne plus aimer l'homme que je voulais aimer pour toujours. J'hésite à l'écrire: ne plus aimer l'homme que j'avais voulu aimer pour toujours.»

Tag(s) : #ÉROTIQUE, #QUÉBECOIS

Partager cet article

Repost 0