Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Merci aux Éditions du Blé et spécialement à Emmanuelle pour m’avoir donné l’opportunité de lire ce recueil de nouvelles*

-Lointaines, Lise Gaboury-Diallo
-Éditions du Blé (Blé en poche)
, 285 pages
-Nouvelles-Afrique-Canadien- Canadien

Le commentaire de Lynda:

Un voyage dans la vie quotidienne d’Africains, soit du Sénégal, soit du Mali. Quinze petites nouvelles, charmantes, attachantes, qui nous illustrent très bien la vie de ces gens.
Dans ce recueil de nouvelles, l’auteure nous fait découvrir le Sénégal, pays d’origine de son conjoint, et vu de ses yeux de Manitobaine.
L’auteure est fascinée par la façon de vivre de ces gens et nous fait partager son expérience, qui je dois l’avouer, est très bien décrite, qui nous laisse un petit goût africain.
Comment ne pas être ébahies devant le comportement de ces gens où l’entraide est primordiale, les personnes autour d’eux deviennent une priorité, et ce, malgré la chaleur assez accablante, que l’auteure étant occidentale a de la difficulté à supporter.
J’ai aimé ces petites nouvelles, par exemple, La folle de Bandiagara, Le fils du forgeron, La djinn de Djenné, pour n’en nommer que quelques-unes.
Nous avons vraiment l’impression d’entrer dans ses familles, d’y voir les enfants joués, de faire partie de ce peuple.
L’auteure a su décrire de belles scènes, tout en gardant un œil occidental sur chacune de ses nouvelles, qui vous le remarquerez, dans les premières nouvelles, son jugement occidental est plus présent, et plus on avance dans le livre, il disparaît peu à peu pour laisser toute la place à ces personnes de l’Afrique.
Une petit livre à lire, pas nécessairement d’une seule traite, mais nouvelle par nouvelles, un livre de table de chevet comme j’aime bien les appele
r.

Résumé:


C'est au cœur de l'Afrique de l'Ouest, soit au Sénégal ou au Mali, que se nouent et se dénouent les trames de vie évoquées dans les 15 nouvelles de ce recueil. Mêlant fiction et vérité, Lointaines se veut une invitation au voyage pour nous amener ailleurs, dans une errance marquée par le dépaysement.

Tag(s) : #NOUVELLES

Partager cet article

Repost 0