Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Merci À Patricia de City Éditions pour m’avoir donné l'opportunité de faire cette lecture en service de presse*

-Un autre jour pour mourir, Carole Declercq
-
City Éditions (Éditions Terra Nova), 269 pages
-Roman, amour, guerre, musique

Le commentaire de Danielle:
Stéphanie Rettner a 27 ans violoniste virtuose sort d'une relation amoureuse difficile.
Thomas, antiquaire et fils de Stefan Fraundörfer grand violoniste,
Stéphanie est fille de parents très célèbres. Sa maman est
soprano. Son père chef d'orchestre.
Que dire de cette lecture ?
J'ai été agréablement surprise, car je pensais ne pas trop aimer et ce fut tout l'inverse. Stéphanie est adorable et très attachante,
elle a besoin de se plonger dans la musique pour survivre à un chagrin d'amour et sera l'élève de Stefan qui lui, cache un très lourd secret, secret qui à fait de lui un homme froid et distant.
À qui appartient ce violon qui attire le regard de Stéphanie dans la vitrine ? Quel mystère entoure la partition de La Chaconne?
... Phrase écrite dans ce livre qui est
la vérité à retenir. Je vous recommande fortement ce roman


Résumé:
Vingt-sept ans. L'âge de tous les possibles pour Stéphanie Rettner, violoniste virtuose. Pourtant, la jeune femme n'est pas douée pour le bonheur. Ecrasée par la célébrité de ses parents, abattue par une rupture amoureuse, elle se sent prisonnière de sa vie. Mais un jour, elle découvre la musique de Stefan Fraundörfer, grand violoniste autrichien d'après-guerre. D'abord intriguée, puis envoûtée, elle part à sa rencontre. L'artiste, qui vit comme un ermite, accepte pourtant de la prendre sous son aile et de la former. Malmenée par cet austère professeur, Stéphanie va découvrir qu'il porte en lui un lourd secret et que les blessures de l'Histoire peuvent façonner toute une existence. Pourrait-elle finalement trouver le bonheur en permettant à un vieil homme de renouer avec la vie et l'espérance ?

Tag(s) : #ROMAN, #AMOUR, #MUSIQUE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :