Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Je tiens à remercier Jane Ferland des Éditions Hamac qui m'a permis de faire une lecture de presse de ce récit de Véronique Daudelin*

-Je pars en Inde
-Véronique Daudelin
-Éditions Hamac – 2017
-284 pages
-Récit, voyage, spirituel, quête personnelle, identité, Inde, littérature québécoise

Le commentaire de Martine:

Ce récit est l'histoire de Véronique une jeune femme qui approche de la trentaine, qui est sans emploi, sans contrat, sans enfants. Elle n'a pas réussi à avoir la vie qu'elle espérait, être une actrice de cinéma accomplie avec deux enfants. Elle voulait faire un voyage en Inde en espérant faire des expériences personnelles positives, elle veut se retrouver et vivre une transformation. Thomas, son amoureux qui enseigne, il a la possibilité d'aller faire quelques enseignements en Inde. Ils vont partir vers cette terre que Véronique veut aller visiter depuis deux ans.
Véronique et Thomas vont visiter quelques villes ensemble, mais comme il a des contrats avec l'université de New Delhi, Véronique va visiter seule des lieux. Elle se retrouve seule et recherche à progresser dans sa quête personnelle et spirituelle de son moi. Véronique touchera au yoga, échangera avec des gens dans les villages où elles visitent des temples, des ashrams, elle renouera avec le Reïki aussi. Elle ressent toujours la lourdeur au sein de son corps, elle veut découvrir les blessures qui font qu'elle se sent si inconfortable. Elle cherche, comment faire le deuil des amitiés, elle se sent perdue et blessée.
Tout ce voyage lui aura permis de faire des rencontres inoubliables et enrichissantes. Elle sait maintenant qu'elle est elle-même son plus gros obstacle qui la bloque à avancer. Elle a encore bien des choses à découvrir et développer sur elle, vous voulez le savoir, il faut lire ce récit rempli de belles aventures.
Véronique Daudelin écrit avec une honnêteté, une simplicité, une clarté qui nous captive du début à la fin. Je pouvais presque ressentir ou sentir les endroits où elle logeait, ou visitait. Elle utilise une syntaxe simple ce qui permet une lecture facile et captivante. Ce récit mérite de se partager, car les quêtes personnelles qui soient spirituelles, amoureuses, amicales, émotives, etc., permettent une proximité entre le lecteur et l'auteur, ce que beaucoup de lecteurs recherchent dans les témoignages.


Résumé :
À 29 ans, écoeurée de sa vie en général et même d'elle-même, Véronique Daudelin part en Inde pour quatre mois en espérant que ce voyage changera sa vie. Ce ne sera pas aussi simple. Au coeur d'une crise existentielle assumée, la narratrice cherche «tout»: qui elle est, sa place dans le monde et un sens à son existence. Rien de moins. Elle cherche des indices non seulement à travers le yoga et la méditation, mais aussi à travers les «personnages» qu'elle croise en route: des réfugiés tibétains, un itinérant, un mort, un chien… De la traversée de l'Himalaya à un mariage indien en passant par un rituel chamanique, la voyageuse pose sur elle-même un regard toujours lucide. Son récit, honnête et authentique, est à la fois profond et rempli d'humour. L'Inde n'y est en rien idéalisée. La quête spirituelle non plus.

Tag(s) : #QUÉBECOIS, #RÉCITS, #VOYAGE, #SPIRITUEL

Partager cet article

Repost 0