Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Merci à Anne des éditions Presses De La Cité pour m'avoir donné ce roman en lecture de presse*

-L'île des Bienheureux
-Vea Kaiser
-Presses De La Cité-2017
-454 pages

-Roman historique

Le commentaire de Danielle:
Dans un petit village à la frontière gréco-albanaise, il y a une coutume qui dit :Dans un petit village à la frontière gréco-albanaise, il y a une coutume qui dit :
Maria Kouzis, dite Yaya Maria voit dans ses rêves et dans le marc de café l'avenir. Elle est à l'origine de nombreux mariages et si les augures sont favorables la pérennité de certaines familles étaient assurés.
Lefti et sa cousine Eleni sont promis l'un à l'autre, car il en est ainsi. Mais voilà que Yaya Maria rêve de tournesols. Sur l'île des Bienheureux, ce sont les fleurs de l'amour malheureux mais, ça,
Yaya ne le comprendra que plus tard.
Pendant ma lecture, je me suis demandée dans quel style j'étais "tombée".
Ce roman est très bien écrit et la plume de Vea Kaiser est un délice d'écriture et de questionnement.
Ce roman n'est pas une leçon de morale.il permet à travers l'histoire de Yaya, Lefti, Eleni, Iiannis et son frère jumeau Manolis, et de tant d'autres dans ce roman, qu'il vaut mieux dire ses sentiments plutôt que de les accumuler pendant trop longtemps. Qu'ils doivent absolument sortir, même si parfois ils sont bruyants et désordonnés.
Ne vaut-il pas mieux agir au bon moment que de réagir quand il est trop tard ?
J'ai adoré ce roman que je vous recommande.

Résumé:

Tout commence dans un petit village divisé par la guerre, à la frontière gréco-albanaise. Yaya Maria, grand-mère et entremetteuse patentée, décide de marier sa petite-fille, Eleni, avec son cousin, Lefti, pour assurer la pérennité de sa famille. Mais ces derniers ne souhaitent qu'une chose : la première, faire sa propre révolution, le second, qu'on le laisse tranquille. Cependant, parce qu'elle a eu la mauvaise idée d'insulter le chef de la police locale, Eleni se trouve face à deux options : épouser Lefti et rentrer dans le droit chemin ou séjourner en prison pour une période indéterminée. Si les deux cousins sentent que Yaya Maria s'est trompée dans ses prédictions, ils ignorent en revanche que leur famille sera ainsi condamnée au malheur pour plusieurs générations. Endiablé, drôle et tendre, un roman qui parle de nostalgie, de renouveau et du grand amour que l'on ne rencontre pas qu'une fois."

Tag(s) : #ROMAN HISTORIQUE, #HUMOUR

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :