Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Merci aux Éditions JCL et tout spécialement à Elsa pour m’avoir donné l’opportunité de lire ce livre en service de presse*

-La galerie des jalousies, tome 3
-Marie-Bernadette Dupuy
-Éditions JCL
-600 pages
-Roman,  amour, historique

Le commentaire de Céline:
J’avais tellement hâte de lire le troisième tome et je peux vous dire que Marie-Bernadette Dupuy m’a fait passé par toute une gamme d’émotions. Isaure ne l’aura pas facile. Dans la même journée, elle va perdre ses parents et elle va apprendre le secret de sa naissance, la raison, pourquoi  sa mère ne lui témoignait jamais de tendresses et pourquoi son père la frappait à la moindre occasion. Mais au travers de ces circonstances malheureuses, elle aura une bonne nouvelle, elle héritera d’un manoir, lui permettant ainsi de réaliser son rêve d’ouvrir un orphelinat. Thomas, qui attend toujours le retour de sa femme qui est en Pologne, se verra mettre à la porte de la mine. Se retrouvant sans  travail et sans maison, Isaure lui proposera de travailler au manoir, car il nécessite des réparations. Alors là, tenez-vous bien, car les ennuis vont commencer. Elle sera victime de vandalismes, quelqu’un,  cherche forcément à l’empêcher d’ouvrir son orphelinat ! Mais qui la déteste à ce point ? Elle devra passer outre  la méchanceté des gens et surtout, ne pas se laisser abattre par les mots durs prononcés par les gens qu’elle aime. Est-ce qu’elle réussira à concrétiser son rêve ? Et, surtout, est-ce qu’elle pourra, aimer Thomas au grand jour ? Ça, je  vous le laisse le découvrir ! Ce livre m’a vraiment fait oublier l’année 2017 ! Tout le long de ma lecture, je vivais en 1921 et plus rien n’existait autour de moi,  tellement, j’étais prisonnière de ma lecture. J’ai adoré comment,  Marie-Bernadette Dupuy a terminé le livre en mettant à la fin une note sur chacun des personnages principaux. Un livre qu’il faut absolument avoir entre les mains, je vous garantis que tout comme moi, vous resterez accroché à votre livre et revivrez en pensée cette dure époque de 1921.


Résumé :
Faymoreau (France), 1921
Jolenta est retournée en Pologne. Elle s’est bien gardée d’avouer qu’elle n’a pas l’intention de revenir vivre en France, de sorte que, si Isaure et Thomas peuvent enfin s’aimer, ils sont toujours contraints de se cacher. Certes, ils comptent régulariser leur relation, mais cette avenue n’est pas exempte d’obstacles.
Sur son lit de mort, la mère d’Isaure lui révèle un secret qui lui ouvre des horizons nouveaux et qui rend possible la réalisation de son rêve. C’est donc avec un bonheur renouvelé qu’elle se consacre tout entière à des enfants malades des environs ainsi qu’à de jeunes orphelins privés de leurs parents en raison de la guerre.
Or, qui donc s’acharne à entraver un projet aussi généreux? Apparemment, ses succès ne répondent pas au goût de tout un chacun…
Avec une intrigue et une action soutenue, Marie-Bernadette Dupuy conclut cette palpitante trilogie, où elle fait revivre le milieu des mines de charbon vendéennes.

Tag(s) : #ROMAN HISTORIQUE, #AMOUR