Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Merci aux Éditions Belfond ainsi qu’à Céline d’Interforum, pour m’avoir donné l’opportunité de lire ce roman en service de presse*

-Les Wang contre le monde entier

-Jade Chang

-Éditions Belfond

-480 pages

- road trip, voyage, humour, famille chinoise

Le commentaire de Lynda:

Disons que je m’attendais à une roman vraiment humoristique, ayant lu quelques critiques à droite et à gauche, ainsi que le résumé. Ce ne fut pas entièrement le cas.

J’ai plutôt trouvé que ce roman était une caricature de la vie américaine. J’ai souri à plusieurs reprises, oui il y a des passages qui sont quand même assez drôles.

Charles Wang, qui rêvait de l’Amérique et qui a réalisé ses rêves, en fondant une grosse compagnie de cosmétique, se retrouve à la rue, suite au manque de modération dans ses ambitions.

Les trois enfants, qui ont toujours eu tout cuit dans le bec, vont connaître vraiment c’est: ‘’quoi la vraie vie’’ et quelle vie!

Adieu les belles ambitions pour tout le monde, ils devront se taper dans les mains et survivre à ce désastre financier du père.

Un ‘’roadtrip’’ à travers les États-Unis, et ce à bord d’un vrai tacot, complètement pourri, est le noyau de ce premier roman de Jade Chang. Les péripéties de la famille, sont un peu loufoques, étant donné que chacun a ses petits traits de caractères.

Plusieurs thèmes sont survolés dans cette histoire, le passé entre autre, la vie sans la mère de famille, le remariage du père de famille, les déceptions personnelles de chacun, la famille, la persévérance, etc.

Le roman est difficile à prime abord, difficile de se plonger dans l’histoire, mais rapidement, les personnages nous deviennent plus sympathiques, une fois que les masques tombent, que chacun agit d’une façon plus naturelle, ils deviennent plus attachants. Pour moi c’est probablement Saina, l’aînée, j’ai bien aimé ce personnage.

Seul bémol, il y a beaucoup de mots en mandarin qui ne sont pas traduits, et je trouve que ça me bloquait dans mon élan.

Mais dans l’ensemble, une histoire à lire, une histoire différente, et quand même intéressante.

Résumé:

Aux États-Unis en 2008. Mauvais placements, effondrement de la Bourse et Charles Wang, jusqu'ici tycoon des cosmétiques à L.A., se retrouve sur la paille. Adieu la villa de Bel-Air, les écoles privées de ses deux plus jeunes enfants, les parures de bijoux et toilettes luxueuses de sa deuxième épouse, le mécénat pour la galerie new- yorkaise d'art contemporain et très conceptuelle de sa fille aînée. De la splendeur passée, il ne reste rien si ce n'est Ama, la vieille nourrice, et la somptueuse Mercedes vintage. Mais Charles Wang n'a pas dit son dernier mot : sa fortune, il sait où la récupérer. En Chine, sur les terres de ses ancêtres, confisquées par les communistes...

En moins de temps qu'il n'en faut pour passer du rêve au cauchemar américain, voici la famille Wang au quasi-complet à bord de la Mercedes de collection, embarquée dans un road-trip sous haute tension. Direction New York d'où, si tout se passe bien, les Wang s'envoleront pour la terre de leurs ancêtres. Si tout se passe bien ? À voir. Car au gré des étapes de ce périple familial, les Wang n'ont pas fini de découvrir qu'ils sont désormais seuls, les Wang contre le monde entier...

Tag(s) : #HUMOUR, #ROAD TRIP, #FAMILLE CHINOISE, #VOYAGE