Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Je tiens à remercier Jane Ferland de m'avoir permis de faire une lecture de presse pour ce livre sur l'histoire d'une artiste québécoise qui a connu du succès partout dans le monde*

-Louise Beaudet, De Lotbinière à Broadway
-Marjolaine Saint-Pierre
-Éditions Septentrion – 2017
-180 pages
-Biographie, historique, artiste, music-hall, vaudeville, cinéma muet, États-Unis.

Le commentaire de Martine :
Je dois de, prime abord, avouer que je ne connaissais pas l'histoire de cette petite québécoise qui avait une belle voix, et que les scènes américaines, canadiennes, françaises, etc., se l'arrachait. Ce petit bout de femme est exceptionnel, de plus qu'elle était une femme assez déterminée, les médias lui ont attribué pleins de super qualificatifs, une artiste ayant une belle voix, raffinée, vivante, rafraîchissante et incontestablement très professionnelle.
Louise Beaudet est née en 1859 à Lotbinière, en 1878 débutants à la Juvenile Opera Company passant aussi par Budlong Opéra House en faisant un saut un moment dans sa carrière au Royal Côte de Montréal. Elle a mis le pied dans plusieurs salles de spectacle de l'époque, elle a su conquérir son public, à chaque fois.
Quel parcours a vécu Louise Beaudet, je suis contente d'avoir lu cette biographie. Je connais mieux cette jeune femme qui a foulé plusieurs scènes et chanté avec de grands noms du Music-hall, du vaudeville et joué avec de grands noms du cinéma muet.
L'écriture de Marjolaine Saint-Pierre est facile à lire, je peux affirmer qu'elle a fait une recherche assez bien étoffée pour écrire cette biographie. Nous ressentons à la lecture, toute la recherche faite en lien avec son sujet. C'est une œuvre magnifique, agrémentée de belles photos de Louise Beaudet, cette belle jeune femme qui a conquis le monde par sa présence et sa voix. Un super moment passé avec une biographie hors pair.


Résumé :
«Little Miss Beaudet» fut la coqueluche de puissants imprésarios, des paparazzis et des journalistes à travers le monde. À une époque où il n'y avait ni radio ni télévision, les gestes, les succès ou les déboires de cette prima donna, chic et excentrique, intriguaient et fascinaient. Elle a chanté pour la reine Victoria et a joué les plus grands rôles shakespeariens dans la plupart des colonies britanniques. Elle a fait du vaudeville, du music-hall, de l'opéra-comique et du cinéma muet. Au plus fort de sa célébrité, lorsque mademoiselle Beaudet interprétait un rôle ou qu'elle osait montrer la finesse de ses chevilles, certains admirateurs en perdaient presque leurs moyens.
L'étonnant parcours de Louise Beaudet débute au milieu du XIXe siècle lorsqu'elle quitte Lotbinière avec ses proches pour suivre la vague des milliers de Canadiens français qui espéraient trouver une vie meilleure aux États-Unis. Elle réussit à se démarquer de la plupart de ces pauvres expatriés grâce au théâtre qui fut sa bouée de secours. Appuyée par son énorme talent, sa beauté, son intelligence, sa détermination et sa pétillante personnalité, elle connut une carrière internationale époustouflante.
Les projecteurs sont allumés. La star, mademoiselle Louise Beaudet, entre en scène.

Tag(s) : #BIOGRAPHIE, #HISTORIQUE, #ARTISTE*, #VAUDEVILLE, #QUÉBECOIS