Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Merci à Guillaume Morrissette, auteur partenaire ainsi qu’aux Éditions Guy Saint-Jean pour m’avoir donné l’opportunité de lire ce livre en service de presse*

- Des fleurs pour ta première fois

- Guillaume Morrissette

- Éditions Guy Saint Jean

- 460 pages

- Policier, suspense, québécois, auteur-partenaire

Le commentaire de Lynda:

Après avoir lu les trois autres livres de Guillaume Morrissette, je me disais que ce livre n’arriverait pas à me surprendre, et bien, je me suis vraiment trompé. Quel livre, quelle intensité ressentie en lisant ce suspense.

Contrairement à beaucoup d’autres policiers, suspense, thriller, où tout au long du livre, on attend pour essayer de découvrir le coupable, ce livre nous donne de sérieux indices dès le départ, et nous pouvons assez facilement deviner qui est le coupable de ces viols de jeunes filles. Viols fait d’une façon assez unique.

Ce livre, est plutôt tout ce qui entoure la traque de ce prédateur, et une chose que je n’ai pu qu’admirer, c’est l’intelligence de ce violeur en série, qui mène la danse face à ce groupe d’enquêteurs qui ont pourtant de l’expérience. Mais non, c’est lui qui mène tout le monde et les dirige dans la direction qu’il le veut bien. L’inspecteur Héroux et son équipe sauront-ils mettre fin à ces crimes ?

Ce que j’aime des livres de Guillaume Morrissette, c’est que nous vivons cet intensité, mais qu’il n’y a pas de scènes horribles, nul besoin de ce sensationnalisme, cet auteur, sait faire augmenter la tension, en disant juste assez pour que nous restions bien accrochés et captivés, ça et bien c’est tout un talent et je ne peux pas imaginer sincèrement comment sera son prochain livre.

J’ai adoré le côté psychologique de ce roman, nous apprenons petit à petit, la personnalité du violeur, ses antécédents familiaux, ses troubles psychologiques, comme si celui-ci était mis sous une immense loupe, et que tout doucement, nous découvrons qui il est, et pourquoi il est ainsi. Nous entrons carrément dans la tête de celui-ci.

Les rôles des enquêteurs, les procédures pour avoir une cause solide, les interrogatoires, les preuves ramassées au cours de l’enquête, la découverte des indices plus ou moins accablants pour le responsable de ces viols, mais encore une fois, la finesse, peut-être pas toujours volontaire de la part du responsable qui mène tout le monde, là où, il veut bien les mener.

Merci Guillaume Morrissette, pour ces belles heures de lectures, (et aussi quelques heures d’insomnie). J’ai adoré, et je ne pourrai qu’attendre avec impatience le prochain Guillaume Morrissette, parce que j'ai cru remarquer, après la lecture de ce 4e livre de cet auteur, que chaque fois, le suspense et l'intensité deviennent plus grand, qu'imaginera-t-il, pour notre plus grand plaisir de lecteur pour son prochain roman ?

 

Résumé:

L'inspecteur Jean-Sébastien Héroux et son équipe de la police de Trois-Rivières sont sur un pied d'alerte : un prédateur s'en prend à des jeunes femmes dans ce qui ressemble à un rituel chorégraphié et savamment planifié. Malgré les témoignages des victimes et les preuves matérielles recueillies sur les scènes de crime, les fausses pistes s'accumulent. La tension monte !Tel un chasseur, le coupable traque soigneusement ses proies. Qui est-il ? tout indique qu'il s'agit d'un homme plutôt jeune, menant une vie normale? si ce n'était de ses pulsions sexuelles irrésistibles. Il est certes habile pour mystifier ainsi des enquêteurs aussi chevronnés !Pour son troisième polar, Guillaume Morrissette vous propose un roman dérangeant qui vous fait entrer dans la psyché d'un criminel. Bienvenu en enfer !

Tag(s) : #POLICIER, #SUSPENSE, #QUÉBECOIS, #AUTEUR-PARTENAIRE

Partager cet article

Repost 0