Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Merci à Marylène Pion, auteure-partenaire de Mille et une Pages LM, pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce livre en service de presse*

-Le grand magasin, t1 : La convoitise

-Marylène Pion

-Les Éditeurs Réunis

-392 pages

-Roman historique, québécois, auteure-partenaire

Le commentaire de Lynda:

Je viens tout juste de terminer ce premier volet de la nouvelle série de Marylène Pion, et je me sens comme la personne qui a suivi un série télévisée, et qui arrive à la dernière émission de la saison et est en entente que la prochaine saison commence, parce que pour plusieurs des personnages nous voulons savoir!
Quel roman, un vrai bonbon pour mon cœur de lectrice, j'ai embarqué à plein dans ce nouveau roman.
Il faut dire que le magasin Eaton, fait partie de mes souvenirs d'enfance. Quand on devait se rendre chez Eaton, surtout pendant la période des fêtes, et bien, c'était la sortie tellement attendue.
Ce grand magasin est comme une grande famille, il y a des liens qui se créent, des jalousies, des amitiés, des couples se forment et d'autres qui se laissent, des petits bonheurs et des malheurs qui affectent ces personnes hors de leur milieu de travail.
Les personnages que Marylène Pion a su créer, sont vraiment attachants, chacun d'eux a rapidement pris une place dans mon cœur.
Olek, ''le russe'' qui voit sa vie changée suite à une agression dont il a été victime, un grand bonhomme avec un cœur aussi grand que lui, qui vit avec sa mère. Un gros coup de coeur pour ce bonhomme sympathique et tellement attachant!
Laurianne, qui elle aussi se retrouve dans ce milieu, et qui se voit support de famille à son très jeune âge, et qui pourtant devrait être à l'âge d'avoir un peu de bon temps, mais la vie en a décidé autrement.
Tellement d'autres super personnages tous aussi attachants les uns que les autres. Les mères de famille Dasha et Adèle, qui se donnent corps et âmes pour que leurs familles ne manquent de rien.
La vie n'était pas facile dans ses années-là, 1926, et bien souvent chacun devait mettre la main à la pâte pour faire vivre la famille, et encore plus, quand le pourvoyeur, le père, n'était plus de ce monde pour le faire.
Je n'espère qu'une seule chose, c'est que le tome 2 arrive très rapidement, parce que je veux savoir ce qui arrivera à Olek, Laurianne et tous les autres.
Merci Marylène pour cette superbe lecture qui me rappelle tellement de bons souvenirs.

 

 

Résumé:

Montréal, 1926. Olek, un débardeur d’origine ukrainienne de 23 ans, se donne corps et âme à son travail depuis son arrivée au Canada. Il se retrouve à la croisée des chemins lorsque quelques collègues, contrariés par l’ardeur qu’il met à la tâche, s’en prennent à lui, l’empêchant de reprendre son poste. Laurianne, 18 ans, se relève elle aussi d’une épreuve bien difficile : son père a laissé sa famille dans le deuil, mais également dans une situation financière précaire. C’est à Émilien, l’aîné, que revient désormais le rôle de pourvoyeur. Or, le jeune homme dilapide ses minces revenus à la taverne, au grand désarroi de sa soeur, déterminée à améliorer leur condition. Ayant tous deux déniché un emploi au prestigieux magasin Eaton, Laurianne et Olek, en quête de renouveau, se rencontreront et nourriront l’espoir d’une vie meilleure. En cette période d’après-guerre, le somptueux établissement offrira du rêve non seulement aux clients, mais aussi aux membres de son personnel.

 

Tag(s) : #ROMAN HISTORIQUE, #QUÉBECOIS, #AUTEURE-PARTENAIRE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :