Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Merci aux Éditions Libre Expression spécialement à Marie-Josée, pour m’avoir donné l’opportunité à lire ce livre en service de presse*

-Toutes les fois où je ne suis pas morte

- Geneviève Lefebvre

- Libre Expression

-320 pages

-Roman dramatique, québecois

Le commentaire de Lynda:

Je ne sais pas vraiment par où commencer avec ce livre. Deux histoires en simultanée, tout d’abord celle de Catherine qui occupe une grande place et ensuite celle de Malik, ce jeune qui a tout abandonné pour rejoindre djihad.
Parlons de Catherine, qui a peur de tellement de choses, mais pas peur de mourir, Catherine qui a connu une enfance d’enfer, de la violence conjugale par la suite, et qui a bien souvent pensé que la seule façon de s’en sortir serait la mort.
Elle qui part rejoindre son ‘’amant’’ à Paris, et ce, quelques jours à peine après les attentats du 13 novembre 2015, elle part rejoindre Matt, journaliste de guerre pendant que la ville est en état d’alerte.
Ce séjour sera tout sauf une rencontre amoureuse, car Matt ne sait plus comment aimer après tout ce qu’il a vu comme journaliste de guerre et ne la recevra pas du tout comme elle s’y attendait, et comme elle le dit elle-même, elle a peur de ne pas être aimée, elle a peur de ne pas aimer, mais elle n'a pas peur de mourir, et pour cette raison, elle ne s’entoure que de gens qui lui feront du mal.
De l’autre côté Malik, ce jeune arabe qui vit en France, mais qui a pour objectif de donner sa vie, quand il rejoint le djihad, sa préparation, etc. Déchirant de voir sa mère quand elle s'en rend compte, et que ça se confirme qu'il est parti là-bas, on entend souvent parler de la personne qui a rejoint les rangs, mais là, c’est de sa mère qu’il s’agit, de ce qu'elle vit, de ce qu'elle ressent face au départ de son fils.
Un livre qui est vraiment de circonstance, quand on pense à tous les attentats, toutes les menaces qu’il y a actuellement dans le monde. Je me suis sentie émue en lisant ce livre, choquée à certains moments, et révoltée également.
Un livre qui fait mal, parce que l’auteure n’a pas peur des mots, n’a pas peur de brasser les gens avec ses écrits remplis de vérités !

 

Résumé:

« Viens me rejoindre. Prends l'avion. Réglons ça tout de suite », m'as-tu écrit.
Ça.
Ce désir fulgurant qui nous possédait et qui nous faisait nous écrire vingt, trente fois par jour. Ding, ding, ding, faisait le son de l'alerte qui me claironnait qu'un autre message de toi venait de débarquer, conquérant.

Trois jours après les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, Catherine quitte Montréal pour Bruxelles. Elle va rejoindre Matt Lewis, journaliste de guerre pour la BBC, son ami de toujours. Ils ont six jours pour s'aimer. Entre leurs désirs et la réalité, dans une ville sous la menace terroriste, rien ne se passe comme prévu.
De Montréal à Molenbeek, de Paris à Shanghai, tous les territoires sont occupés, la haine n'a jamais été si facile, et la sécurité n'existe pas.
Il ne reste plus qu'à aimer.

Tag(s) : #ROMAN DRAMATIQUE, #QUÉBECOIS

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :