Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Merci aux Éditions Belfond ainsi qu'à Interforum pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce livre en service de presse*

-Desert Home

-James Anderson

-Éditions Belfond

-336 pages

-Roman noir, suspense, thriller, premier roman

 

Le commentaire de Lynda :

Quelle bonne histoire que je viens de terminer. Un roman comme je les aime beaucoup, suspense, mystère, un peu d'humour et surtout touchante comme histoire, ce qui est assez surprenant pour un roman noir.
L'auteur a un talent remarquable pour raconter, pour décrire. Les scènes du désert sont tellement explicites que l'on croirait à bord de ce semi-remorque, qui traverse la route au milieu du désert, on croirait ressentir le soleil qui plombe, le sable qui recouvre tout.
Quand Ben s'arrête à Desert Home, une maison désaffectée, pour une petite pause nécessaire, et qu'il aperçoit cette ombre, et surtout qu'il entend cette musique, qui encore une fois, grâce à la plume de l'auteur, on croirait vraiment entendre le violoncelle, on se demande pendant quelques minutes, si cette ombre est vraie ou surnaturelle.
Quand, quelques jours plus tard, il s'y arrête de nouveau, et qu'il entend encore une fois la musique, il est sous le charme, hypnotisé par ce qu'il entend, et en fermant les yeux quelques secondes, on l'entend aussi.
La route 117, route qui traverse le désert, avec ses gens qui y habitent, gens aux personnalités tellement différentes. Chacun des personnages qui croisent le chemin de Ben, est spécial, je dirais même un peu fou, chacun avec leurs petites lubies, qui sortent de ce que nous considérons comme normal.
Le personnage de Ben,  est tellement super et spécial, disons qu'une personne ayant pour métier de traverser le désert de l'Utah, jour après jours en solitaire dans son camion, ne rencontrant que des personnes qui elles aussi à leurs façons, sont un peu spéciales . Ben est le type de camionneur un peu rustre, qui ne se gêne pas pour dire ce qu'il a, à dire. Par contre, il devient cet homme attachant, souriant, et haut en couleur. Le preux chevalier au secours de la belle demoiselle??
Desert home, pourrait se comparer à un gigantesque point d'interrogation. Qui est vraiment Ben? qui sont les frères Lacey, et Walt que vient-il faire dans cette histoire. Mais surtout qui est Claire, cette mystérieuse personne remplie de secrets, de qui Ben est tout simplement très attiré.
J'ai dévoré ce livre, de la première page à la dernière, pas de longueur, pas de temps mort, mais des mystères. Comme le dit si bien la description dans le résumé, Desert Home est un mirage, du moins il nous semble un mirage, mais qu'en est-il vraiment...En se rapprochant de la fin du livre, voilà que le voile se lève, que le mirage, fait place à la réalité, réalité que Ben et Claire pourraient bien apprendre, mais pas nécessairement comme ils le voudraient.
Une livre à lire, mais ne vous attendez pas à un petit voyage tranquille au cœur du désert !

 

Résumé :

La route 117 coupe le désert de l'Utah.
Le long de cette route, il n'y a rien. Ou si peu. De la poussière à perte de vue, un resto fermé depuis des lustres, quelques maisons témoins d'un vague projet immobilier suspendu pour l'éternité. Et là, dans cette immense solitude, des âmes perdues qui ont fui le monde : les frères Lacey, criminels prêts à tout pour sauver leur peau ; Walt, vieux solitaire dévoré par les remords, qui ne veut plus voir personne et se cloître dans son diner ; John, pécheur repenti, qui traîne chaque été une croix grande comme lui pour échapper à la tentation…

La route 117, Ben la connaît par cœur, lui qui la sillonne toute l'année au volant de son camion.

Et puis, un jour, une apparition. Une jeune femme, belle, étrange, qui joue d'un violoncelle sans cordes. Elle s'appelle Claire, elle est en fuite et Ben est irrésistiblement attiré.

Mais sur la route 117 où règne la folie des hommes, quelle place pour la douceur d'une rencontre ? Le désert n'est pas un lieu pour les rêveurs ; Ben et Claire pourraient bien l'apprendre à leurs dépens… 

Tag(s) : #ROMAN NOIR, #SUSPENSE, #THRILLER, #PREMIER ROMAN