Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Je tiens à remercier Robert Lavoie pour sa générosité en tant qu'auteur partenaire de Mille et une pages LM*

-La bête à bon Dieu et la bêtise humaine 
-Yvon-Robert Lavoie 
-Éditions Première Chance – 2015 
-536 pages 
-Récit, psychiatrie, milieu hospitalier, réflexion, littérature québécoise 

Le commentaire de Martine:
C'est quand même audacieux d'écrire un livre ayant comme personnage principal, un peu de soi, Yvon Robert nous fait penser à l'auteur, de plus il est un fonctionnaire du ministère de la Santé et des Services sociaux du gouvernement du Québec. Eh bien, oui, il a osé nous offrir des parcelles de sa carrière au sein du service hospitalier de Louis Hyppolyte Lafontaine, établissement de soins en santé mentale de Montréal. 
Yvon-Robert est un enfant qui a connu l'éducation enseignée par les religieux avec qui il a connu quelques réticences et prises de paroles assez houleuses. Cela a permis de former son esprit au rationnel et à la logique, ce qui lui permet de s'orienter vers les soins aux personnes souffrantes dans leurs esprits et peut-être même dans leurs âmes. 
Son récit sera de relater les expériences professionnelles, qu'il a vécues ou connues durant ses années de pratique en tant que psychologue en orientation professionnelle. Les histoires relatées sont autant au sein de l'équipe professionnelle et quelques expériences de consultation avec des patients. 
C'est un livre très intéressant, car la vie professionnelle de Yvon-Robert n'est pas, des plus, routinière ou platonique, elle est encrée dans la réalité des relations entre divers professionnels ( psychiatre, psychologue, infirmier, secrétaire, etc.) et entre le professionnel et le patient. Je trouve que ce récit est très lucide et ludique, il nous reflète la réalité de cet environnement de travail. Yvon-Robert fait de son personnage, celui qui va se permettre d'observer et d'analyser ses actes, ses sentiments et aussi les répercussions de celles-ci. 
Et quelles répercussions sa carrière aura-t-elle sur l'homme ? 
Pour diriger sa carrière vers ce style de soins de santé avec des patients qui ont une santé mentale déséquilibrée, faut-il être un peu insouciant ou carriériste ou vocationnel ? 
Travailler au sein d'un hôpital psychiatrique, devient-on un peu fou nous aussi ? 
J'ai adoré ma lecture, elle est très intéressante, captivante et enrichissante. La plume de Yvon-Robert Lavoie est superbe et il écrit dans un langage clair et net sans tourner autour du pot. Et il nous présente une conclusion assez formidable, surprenante qui nous invite à la réflexion. 
Je vous invite à lire ce livre qui est une belle réflexion sur un milieu professionnel et des soins de santé. 


Résumé: 
PERSONNE N’EST MAÎTRE DE SON DESTIN. Non! Yvon Robert, notre antihéros, après être allé dans un pensionnat et y avoir subi quelques mésaventures, sous la férule des faux dévots de l’époque précédant la Révolution tranquille, se fera piéger : plutôt que d’enfourcher la soutane d’un directeur spirituel, il deviendra… psychologue et travaillera dans un hôpital psychiatrique. À son insu, alors qu’il s’était juré de vivre dans la rationalité et le cartésianisme des grands esprits scientifiques, il ira de surprises en surprises et découvrira malgré lui, pendant plus de trente-cinq ans auprès des « fous », que le destin nous rattrape toujours

Tag(s) : #RÉCIT, #PSYCHIATRIE, #MILIEU HOSPITALIER, #AUTEUR-PARTENAIRE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :