Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Merci aux Éditions JCL et tout particulièrement à Jessica, pour m’avoir permis de livre cet excellent roman en lecture de presse*

 

 

-La corde du pendu
-Nicole Provence
-Les éditions JCL

-376 pages
-Roman, trahison, suspense

Le commentaire de Céline :
Wow! Je viens de terminer de lire ce roman et je peux vous dire que j’ai accroché dès les premières pages. 
À peine arrivés dans le village, l’enquêteur Gontard et son adjoint Blavet  que j’ai eu le plaisir de connaître dans Le secret d’Aiglantine, doivent enquêter sur l’assassinat de deux vieillards et, en 1870 les moyens pour découvrir le ou les coupables étaient assez restreints. Pour l’adjoint Blavet, il ne fait aucun doute que le meurtrier est Philidor dont la grand-mère aurait épousé un des vieillards assassinés, lorsqu’elle est devenue veuve. Se basant sur les ragots des villageois qui s’empressent de raconter que Philidor aurait menacé son grand-père par alliance, l’adjoint Blavet ne cherche pas plus loin, il a trouvé le coupable. Heureusement, l’enquêteur Gontard, lui,  est un peu plus méticuleux dans son enquête et essaye de ne pas sauter tout de suite aux conclusions. Mais, comme tous les secrets vieux de 50 ans sont déterrés….. La balance penche beaucoup du côté de Philidor. Est-ce vraiment lui? Et, qui souhaitait la mort de deux vieillards qui pourtant n'avaient  peut-être que quelques années à vivre. C’est le mystère que vous allez devoir éclaircir en compagnie de nos 2 enquêteurs ! J’ai vraiment adoré ma lecture. Nicole Provence a réussi à plusieurs reprises à me faire grincer des dents et crier à l’injustice lorsque j’entendais l’adjoint Blavet donner son avis. Ce que j’aime surtout de Nicole Provence, c’est qu’il n’y a aucun temps mort, aucune longueur dans ses récits. Je reprenais mon souffle entre chaque chapitre. J’espère sincèrement retrouver ces 2 enquêteurs dans un proche avenir. Un roman historique qu’il vous faut découvrir et je crois, que tout comme moi, à la fin, vous allez sûrement vous dire : ouf!! Une chance qu’on n’a pas Blavet comme enquêteur !

Résumé :

Saint-Andéol-le-Château, France, 1817.
Bien qu’il avait réussi à se camoufler, Honoré Angéolas est
pendu lors d’un soulèvement de rebelles fidèles à Bonaparte.
Qui l’a trahi ?
Cinquante ans plus tard, son petit-fils Philidor sombre dans le désespoir : une terrible maladie qui ravage les vignobles français s’est attaquée à sa culture. Pourra-t-il sauver les vignes d’Honoré, l’héritage de son grand-père, celles auxquelles il tient plus que tout ? Néanmoins, les tourments de Philidor s’atténuent grâce aux yeux vert émeraude de la belle Appoline.
Aux lendemains d’une altercation entre le jeune vigneron et Antoine Grillet, ce proche parent par alliance qui souhaite la destruction de toute sa plantation, deux corps éventrés sont découverts sur le plateau de pendaison. L’enquêteur Gontard est appelé à investiguer. Pour quel motif ces anciens insurgés, qui avaient échappé à la corde, ont-ils été assassinés ? Des souvenirs de trahison remontent à la surface… et tous les soupçons se portent sur Philidor, à tort ou à raison.

Tag(s) : #ROMAN, #SUSPENSE