Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Merci à Nathalie Lagassé , auteure-partenaire de Mille et une pages LM, pour m’avoir donner l'opportunité de lire ce livre en service de presse*

-Tel était leur destin, tome 2: Les racines d’un village
-Nathalie Lagassé
-Éditions Hurtubise Inc.

-480 pages
-Roman historique québécois, auteure-partenaire

Pour le résumé et le commentaire du tome 1, c'est ICI

Le commentaire de Céline :

Misère ! Comment vous dire en simple mot comment j’ai pu adorer ce livre ! Ce tome 2 de la série, est tout simplement incroyable ! Dès le début, on embarque à fond dans l’histoire de cette famille de défricheurs. Marie-Jacques qui a finalement épousé son amour de toujours en Nouvelle-France va s’installer sur la terre qu’il a achetée. Tout va bien pour eux si ce n’était de Madeleine, l’une des trois sœurs qui était à bord du bateau avec Marie-Jacques. Au grand désarroi de Marie-Jacques elle a épousé le grand ami d’André donc, elle n’aura pas le choix de la côtoyer. Mais Madeleine est tellement méchante, qu’elle va partir toutes sortes de ragots sur Marie-Jacques, allant même interdire à Claude sa sœur qui est voisine de Marie-Jacques de la fréquenter même si Marie-Jacques l’aide du mieux qu’elle peut lors de ses accouchements. Tout au long de votre lecture, vous verrez le travail colossal qu’ils devaient faire sur leurs terres. L’entraide entre eux était primordiale s’ils voulaient survivre. Vous verrez ces femmes enceintes à chaque année, continuer à travailler autant aux champs que dans la maison et aider les autres femmes à s’installer dans leur petit village. Les naissances, les deuils, la maladie, les rires et les larmes font partie intégrante de leurs vies à chaque instant. Ce que j’aime surtout de l’écriture de Nathalie Laçasse, c’est que nous voyons grandir les enfants au fil des saisons et surtout qu’elle nous fait vraiment découvrir les touts débuts des familles de la Nouvelle-France. Un roman qui nous fait découvrir une belle page de notre histoire et de nos ancêtres. Je le sais que je me répète, mais j’ai vraiment adoré ce roman. Une saga remarquable qu’il faut lire absolument.

Résumé :

Village de Saint-Joseph, Nouvelle-France, octobre 1668. André Mignier et Marie Jacques Michel, maintenant dûment mariés, goûtent enfin à un bonheur qu’ils n’osaient pas espérer connaître. Leur union pourrait rapidement devenir aussi féconde que la terre qu’ils travaillent avec ardeur… 

Les saisons se succèdent, au rythme des moissons et des naissances, et tranquillement, sous leurs yeux, un véritable village prend forme ; de nouveaux habitants s’installent. 

Marie Jacques, fière des connaissances que lui a transmises Nouchka avant son départ pour la Nouvelle-France, soigne amis et voisins avec bienveillance, trouvant la sérénité dans le partage de son savoir. André, toujours épris d’évasion, saura goûter la liberté lors d’occasionnelles expéditions militaires. Mais ces escapades seront-elles suffisantes pour son âme d’aventurier ? Et Marie Jacques, comment vivra-t-elle les effets imprévisibles de ses talents de guérisseuse ? Ces défis ne sont qu’une partie de ce qui les attend dans leur enracinement sur une terre qui a tout à leur offrir.

Tag(s) : #ROMAN HISTORIQUE, #QUÉBECOIS, #AUTEURE-PARTENAIRE

Partager cet article

Repost 0