Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Merci aux Éditions Charleston, spécialement à Elise, pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce livre en service de presse*

-Tu peux toujours courir

-Valérie Chevalier

-Éditions Charleston

-368 pages

-Amour, humour, québecois

Le commentaire de Lynda :

Un bon petit roman qui m'a fait bien rire, avec les aventures de ces 2 célibataires colocataires, d'Alice et de Maud, qui sont à la recherche du grand amour. Maud en couple avec le même gars depuis un certain temps, voit sa relation se terminer assez abruptement, elle qui ne s'y attendait pas. Tandis qu'Alice, elle de son côté, y va de conquêtes en conquêtes.

Dès le début du livre, où les chapitres alternent, en donnant la voix à chacune des filles, ce qui rend la lecture très intéressante, on se doute dès le départ que nous allons nous amuser.

Je dirais, qu'à mon avis, que chacune de nous peut facilement se retrouver un petit peu dans ces deux filles.
Pour une, c'est le côté sentimental qui prévaut, pour l'autre la vie de tous les jours, avec ses hauts et ses bas, ses craintes et les espoirs, les drames et les bonheurs, un peu de notre vie à toutes, finalement.

Un roman divertissant, amusant, drôle. Un petit côté spécial pour nos lectrices françaises, le roman a été écrit par une auteure québécoise, donc vous allez retrouver dans ce livre des expressions typiquement québécoises et je crois bien que vous allez aimer.

Bref, une lecture légère, facile à lire, très sympathique. Une belle lecture à rajouter à votre PAL pour l'été.

 

Résumé :

Chanteuse dans un bistro, Alice commence à trouver sa vie un peu monotone quand on lui propose de faire partie d'un groupe se produisant dans des soirées privées.

Sur le plan affectif, le meilleur reste à venir. Pour l'instant, elle consomme les rendez-vous galants comme on mange du pop-corn devant un film. Jamais d'attachement, c'est plus simple comme ça.

Maud vit en colocation, travaille dans un gym et rêve de l'amour avec un grand A. Elle a du caractère et sait ce qu'elle veut. Côté cœur, cependant, elle se retrouve souvent prise au dépourvu, car elle a tendance à baisser la garde trop vite.Entre deux 5 à 7, nos héroïnes courent après le bonheur.

Une quête qui affecte leur rapport aux hommes, trame de fond de cette fenêtre ouverte sur leur quotidien tantôt rocambolesque, tantôt douloureux, mais jamais dénué d'humour et d'autodérision.

Tag(s) : #AMOUR, #HUMOUR, #QUÉBECOIS

Partager cet article

Repost 0