Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Merci à Guy Saint Jean Éditeur et spécialement à Geneviève pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce roman en service de presse*

-Une simple histoire d'amour, T1 : L'incendie

-Louise Tremblay D'Essiambre

-Guy Saint Jean Éditeur

-400 pages

-Roman dramatique, québécois, incendie, survie, accident

Le commentaire de Lynda :

En fermant ce livre sur sa dernière page, j'avais l'impression que je quittais ce petit village de la Mauricie, et que j'y avais rencontré des personnes très touchantes, et surtout très attachantes.
Comme le dit,  le sous-titre l'Incendie, le roman commence très rapidement sur un incendie, celui-ci détruira la maison et aussi la cordonnerie de Jacquelin et Marie-Thérèse Lafrance. Tout est rasé, ils perdent tout, leur toit, leurs biens et aussi leur gagne-pain, en perdant la cordonnerie.
Devant cette perte immense, Jacquelin n'a aucune autre solution en vue, que de se rendre dans les chantiers pour l'hiver, pendant que Marie-Thérèse et les enfants trouvent refuge chez la tante Félicité.
Avec l'aide de tous et chacun, la maison, sera reconstruite.
Quel beau roman, j'ai adoré les personnages, Marie-Thérèse, même si elle se doit d'être silencieuse et se doit de tempérer son caractère, soutient son mari à 100 %. La tante Félicité, personnage tout en couleurs, vient en aide à sa nièce du mieux qu'elle le peut. Et Jacquelin, personnage pas très volubile, mais au cœur plus grand que n'importe quoi, qui aime sa famille plus que tout, c'est bien certain qu'il nous marque à sa façon dans ce roman. Et le bel amour que Jacquelin et Marie-Thérèse, ressentent l'un pour l'autre fait du bien.
Mais je dois dire qu'il y a quand même un personnage que je n'ai vraiment pas aimé et c'est le vieux père de Jacquelin. Oh comme j'aurais aimé le brasser un peu celui-là.
Jacquelin étant au camp, tout doucement la vie reprend et l'espoir ressurgit pour cette famille. Le retour du père est attendu, la maison est prête...
Mais voilà que le destin frappe de nouveau, et pas rien qu'un peu, je pourrais dire.
J'ai adoré l'histoire, aimé cette famille, j'ai apprécié le courage de Marie-Thérèse, les gens qui gravitent autour de cette famille nous laissent un petit goût de miel au cœur. 
Est-ce que l'amour qu'ils ont l'un envers l'autre, et l'amour qu'ils ont tous les 2 pour leurs enfants, saura donner le courage qu'ils ont besoin pour survivre, pour passer au travers et continuer à avancer.
Le tome 2 de cette saga est attendu en août 2017, et je ne peux dire qu'une seule chose, vite que le tome 2 arrive, car je vais m'ennuyer de ces personnes. Merci à Louise Tremblay D'Essiambre, pour cette nouvelle saga, qui je crois fera bien des heureux.

 

Résumé :

À la suite d’un incendie qui ravage complètement leur maison, Marie-Thérèse et Jaquelin Lafrance se retroussent les manches pour assurer leur survie et celle de leurs six enfants. Cordonnier de métier, Jaquelin doit prendre le chemin des chantiers pour faire vivre sa famille puisque son atelier, attenant à la maison, a aussi été la proie des flammes. Les Lafrance apprendront par ailleurs qu’un malheur n’arrive jamais seul...

Armés de leur seul amour et d’une confiance mutuelle indéfectible, Marie-Thérèse et Jaquelin sauront vaincre les obstacles et enseigner à leurs enfants qu’il faut prendre la vie à bras le corps si l’on veut, un jour, prétendre au bonheur. Un message cher au cœur de l’auteure qu’elle souhaite véhiculer à travers cette nouvelle série.

 

Tag(s) : #ROMAN DRAMATIQUE, #SAGA FAMILIALE, #INCENDIE, #QUÉBECOIS