Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Je tiens à remercier les éditions Le livre de poche pour cette lecture de presse et Hachette Canada qui m'a permis de recevoir ce roman en service de presse*

-L'insoumis 
-John Grisham 
-Éditions Le livre de poche – 2017 
-544 pages 
-Thriller juridique, procès, combat extrême en cage, avocat radié, procès, délinquance, peine de mort, corruption, littérature américaine.

Le commentaire de Martine: 
J'ai aimé ma lecture, un bon roman avec une valeur sûre John Grisham, un bon thriller qui nous amène dans les méandres et parfois les bas-fonds du système judiciaire américain. 
Le personnage principal est avocat, Sebastian Rudd qui travaille à partir d'une camionnette pare-balles après que son dernier bureau a été incendié. Il a un employé, qui est son garde du corps et qui est aussi un assistant général, qui le conduit de rendez-vous à rendez-vous et qui tente de le protéger du grand nombre de personnes des deux côtés de la loi qui voudraient lui faire du mal. 
Il a une ex-femme, à qui il a été brièvement marié avant de l'abandonner pour son amant. Mais les deux ont réussi à concevoir un fils que Sebastian Rudd arrive à voir pendant quelques heures par mois, et l'un de ses principaux défis juridiques, est de repousser son ex-femme vindicative qui préférerait que Sebastian Rudd n'arrive pas à voir son fils. 
Il est également investi dans un jeune combattant de combat en cage, qui semble avoir un avenir très brillant. 
Les flics et les procureurs détestent Sebastian Rudd parce qu'il défend généralement l'écume de la terre. Par exemple, à mesure que nous lisons l'histoire de Sebastian Rudd, on en apprend un peu plus, il défend un enfant tatoué avec de multiples piercings et un QI très faible, accusé du meurtre brutal de deux petites filles. Il y a de précieuses preuves pour relier l'enfant au crime, mais les policiers et les procureurs sont déterminés à le relier à une peine de mort et ils ont convaincu tout le monde en ville que l'enfant est coupable. 
Dans un autre cas, Sebastian Rudd défend un tueur brutal qui a déjà été reconnu coupable et qui est dans le couloir de la mort, par conséquent, il n'est pas un homme très populaire avec le grand public non plus. La vérité a proclamé, l'argument selon lequel, en Amérique, tout le monde mérite un procès équitable et une représentation juridique adéquate. 
Ce que j'ai adoré de ce roman de John Grisham c'est que contrairement à d'autres thrillers juridiques qui se concentrent sur un seul cas tout au long du livre, ce roman suit Sebastian Rudd d'un cas à l'autre et les cas se succèdent l'un après l'autre comme ils le feraient dans le monde réel. J'ai trouvé que Sebastian Rudd est un personnage fascinant, des défauts et tout, et j'ai adoré le regarder travailler afin d'étoffer ses dossiers et plaider en cours. Les cas eux-mêmes étaient très intéressants et j'espère vraiment que John Grisham va écrire un autre roman avec Sebastian Rudd. 

Résumé: 
Son numéro est sur liste rouge. Il porte une arme. Son bureau est un van blindé. Il a un chauffeur qui est aussi son garde du corps, son assistant juridique et son unique ami. Il accepte les clients dont personne ne veut : un junkie accusé d’avoir tué deux petites filles, un chef mafieux dans le couloir de la mort, un homme qui a levé le feu sur les forces de police alors qu’elles se trompaient de cible... 
S'il vous arrive de gros ennuis, c'est Sebastian Rudd qu'il faut choisir comme avocat. 
Avec L'Insoumis, John Grisham montre une face plus grave et plus poignante de son talent. Son personnage haut en couleur, outrancier, mais définitivement humain, lui permet de livrer un vif combat contre les travers de la justice américaine.

Tag(s) : #THRILLER JURIDIQUE, #DÉLINQUANCE, #CORRUPTION, #PEINE DE MORT, #LITTÉRATURE AMÉRICAINE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :