Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Merci aux Éditions Presses De La Cité, spécialement à Anne, pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce roman en service de presse* 

-La maison au bord de la nuit
-Catherine Banner
-Presses De La Cité
-508 pages
-Saga familiale,histoire,seconde guerre mondiale,amour,famille,Italie

 

Le commentaire de Danielle :

Quelle belle lecture que celle dont je viens de faire, en refermant ce roman qui m'a emmené sur l'île de Castellamare avec Amadéo et sa descendance.
Amadéo est déposé aux grilles de l'hospice une nuit de février 1875.Il sera nourri par Rita qui pour le calmer où l'endormir lui chante une berceuse dont Amadéo en conservera le souvenir tout au long de sa vie et qui lui reviendra en mémoire aux moments les plus imprévisibles durant toute sa vie.
Il est pris sous l'aile du Docteur Esposito, dont il prendra le nom plus tard pour lui rendre hommage, qui le forme à son métier de médecin.
En 1914, Amadéo trouve un emploi dans la ville de Castellamare ,mais a son arrivée sur l'île personne n'est là pour l'accueillir, car il y a la fête de la Sant´Agata, qui fait des miracles. Il va tomber sous le charme de cette île qui pourtant est frappée d'une malédiction soit, une épidémie de sanglots.
Amedeo est appelé à combattre sur les fronts.
Il va y construire sa vie, avec Pina, avec qui il aura quatre enfants, Tullio, Flavio, Aurélio et Maria-Grazia.
La maison au bord de la nuit est en fait Le Café au bord de la nuit qui se transmet de génération en génération et qui est le gardien des secrets de l'île.
Toute la nouvelle génération n'aspire qu'à partir de l'île, mais tous un jour où l'autre y reviennent tant ils sont attachés à ses secrets, ses traditions et ses contes.
Quelle est cette haine qui oppose les Esposito et la famille du conte d'Isantu? 
J'ai vraiment adoré cette histoire de plusieurs générations en temps de guerre, j'ai adore que chaque chapitre commence par une histoire extraite du carnet rouge d'Amadéo.
Je vous recommande fortement ce roman qui est très bien écrit et tous les personnages sont attachants.


Résumé 
Une île, un siècle d'amours, de drames, de petits prodiges et de grands miracles.

Au large de la Sicile, sur l'île de Castellamare, caillou fertile bercé par le sirocco et les légendes locales, Amedeo Esposito peut enfin poser ses valises. Élevé à l'orphelinat de Florence, ce médecin a un don pour le bonheur. Or, l'île lui réserve bien des surprises. À commencer par 
l'amour : partagé entre deux femmes, Amedeo fait le choix de bâtir avec l'une. Et qu'importe si l'abandon de l'autre lui coûte sa réputation et son titre de médecin ; avec celle qu'il épouse et les quatre enfants qu'elle lui donne – dont Maria-Grazia, la rescapée, la prunelle de ses yeux –, 
Amedeo restaure une vieille bâtisse surplombant l'océan et rouvre le café qu'elle abritait. 
C'est ici, dans la Maison au bord de la nuit, sur fond de guerre ou de paix, de crise ou de prospérité, que trois générations d'Esposito vont vivre, mourir, aimer, se déchirer, s'effondrer et se relever, sous le regard de la sainte patronne locale, Sant'Agata, toujours prompte à réaliser quelques miracles... 
Dans cette saga familiale qui témoigne d'une maîtrise romanesque rare, Catherine Banner donne 
vie à une constellation de personnages inoubliables.


 

Tag(s) : #SAGA FAMILIALE, #HISTORIQUE, #SECONDE GUERRE MONDIALE, #AMOUR, #FAMILLE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :