Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Merci aux Éditions Plon, ainsi qu'à Céline d'Interforum, pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce roman dramatique en service de presse*

-Le vertige des falaises

-Gilles Paris

-Éditions Plon, distribué par Interforum

-256 pages

-Mystère, secrets de famille, falaises, littérature française

Le commentaire de Lynda :

Un roman qui se lit très rapidement, et dont le côté mystérieux nous pousse à vouloir arriver à la fin, mais une fois rendue à la dernière page, on se rend compte qu'on en voudrait encore.
On suit trois générations de femmes : Olivia, la grand-mère, Rose, la mère, et finalement Marnie, l'adolescente de 14 ans. Ces femmes vivent sur les falaises, dans une maison que l'on ne peut qu'imaginer assez spéciale, une maison de verre, bâtie sur une structure d'acier.
Les chapitres sont identifiés par les voix de ces femmes, à tour de rôle. La grand-mère, a un rôle important dans l'éducation de sa petite-fille Marnie, étant donné que la mère est gravement malade, atteinte d'un cancer, et qui en est à ses derniers jours.
Pour Olivia tout comme pour Marnie, il est hors de question d'aller vivre sur le continent, elles sont littéralement en amour avec les falaises.
Manie est une adolescente, un peu rebelle, souvent hors d'atteinte, sa meilleure amie, fille de Prudence, la gouvernante, est aveugle, et elle s'imagine sans peine, qu'elle pourrait se débrouiller si elle devenait aveugle, elle aussi. Mais comme elle est attachante cette Marnie. Les secrets qui entourent cette famille sont profonds, le mystère est vraiment omniprésent. À quelques reprises, je me suis sentie, comme si c'était moi qui marchait le long de ces falaises envoûtantes, mais combien mystérieuses, tout en tenant la main de Marnie, celle qui connaît à peu près tous les secrets de l'île.
Dès le départ, on sent une ambiance mystérieuse, en sachant que les falaises ne sont quand même pas un environnement des plus chaleureux et accueillant. De plus pourquoi les hommes de cette famille et sur l'île connaissent-ils un sort pas très enviable, que les femmes se retrouvent seules dans cette grande maison
vitrée? En sachant également que les voisins et bien se sont des voisines ! 
Olivia, Rose, Marnie, Prudence, Côme, Lola, et tant d'autres femmes, mais très peu d'hommes, Pourquoi, qui connaît le secret derrière tout ça ?
Je ne connaissais pas cet auteur, et j'ai aimé, que dans ce roman un peu mystérieux, il effleure plein de sujets comme la violence conjugale, la mort, la maladie, et bien d'autres, tous des sujets, assez sérieux, et pourtant, l'auteur nous y entraîne, en douceur, laissant planer ce mystère, qui ne sera dévoilé qu'à la toute fin. Bref, un roman, qui sans que je m'y attende, m'a captivée, et dont l'intensité, mais surtout le mystère, montait au fur et à mesure que l'on avance dans le livre et tout çà, d'une façon quand même un peu poétique. 

 

Résumé :

Sur une île sauvage et désertée, Marnie, adolescente effrontée et fragile, vit au-dessus des falaises au cœur d’une imposante maison de verre et d’acier avec sa mère Rose et sa grand-mère Olivia, qui règne sur la famille et sur l’île tout entière.

Des plaines aux herbes hautes, des sentiers au bord de mer, la nature se révèle aussi cruelle que les mystères trop longtemps ensevelis.

Et si une seule personne détenait tous les secrets de cette famille et s’en libérait enfin ?

Tag(s) : #MYSTÈRE, #SECRETS DE FAMILLE, #FALAISES, #LITTÉRATURE FRANÇAISE