Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Merci au Éditions Syros ainsi qu’à Ashley de chez LP Conseils pour m'avoir donné l’opportunité de lire ce livre en service de presse*

-Mon ennemi Arnie
-Jeremy Behm
-Éditions Syros, distribué par LP Conseils
-280 pages
-Roman jeunesse, polars, tueur en série

*Le commentaire de Cathy : 
Je viens de dévorer ce très bon roman de Jeremy Behm, une fois commencé ma lecture, impossible de lâcher ce livre. Dès les premières pages, nous faisons la connaissance d'Arnie qui prend un énorme plaisir à empoisonner un sans-abri, on est de suite dans le vif du sujet. Ensuite, nous faisons la connaissance de Fox et Cliff qui sont amis depuis leurs petites enfances, mais quelques chose les a éloignés depuis plus d'un an et leurs petites amies souffrent de les voir si distants, que c'est-il passé pour que leurs liens d'amitié se soit cassé ? Les deux jeunes filles vont préparer une surprise à leurs amoureux, mais cela va réveiller des mauvais souvenirs et les ennuis ne feront que commencer. Vraiment, ce roman est un super polar jeunesse, avec un vrai psychopathe, des meurtres en série. Le fait que l'auteur a changé de narrateur à chaque chapitre est très agréable et rajoute beaucoup de choses à l'histoire. Une écriture très fluide et pleine de sarcasmes et d'humour qui a rendu ma lecture super agréable. J'ai appris qu'il y avait un premier roman avant celui-ci, " Mon ami Arnie ", mais ce livre peut tout à fait se lire de façon indépendante, grâce aux flashbacks réguliers, tout est très compréhensible. Pour résumé, je viens de lire un très bon polar jeunesse avec tout ce qu'il faut, pour en faire une très très bonne histoire. Merci Jeremy Behm pour le moment que vous m'avez fait passer.

Résumé :
Arnie Spencer est un adolescent extraordinaire, un héros. Personne, à Ithaca, n'est près d'oublier cette nuit d'été durant laquelle il est venu à bout d'un serial killer qui terrorisait la petite ville depuis des mois. Seulement, tout le monde n'est pas dupe. Deux de ses camarades de lycée étaient avec Arnie la fameuse nuit. Fox et Cliff savent qu'il n'est pas le sauveur au destin tragique, mais plutôt un psychopathe en puissance, celui qui se fait appeler le "Chat de Schrödinger".
Encore faut-il qu'on les croie !

Tag(s) : #JEUNESSE, #POLAR, #TUEUR EN SÉRIE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :