Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Merci aux Éditions Fleuve ainsi qu'à Céline,  d'Interforum, pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce livre en service de presse*

 

-Sous le compost

-Nicolas Maleski

-Editions Fleuve, distribué par Interforum

-288 pages

-Roman, adultère, littérature française

Le commentaire de Lynda :

Un roman qui au départ prend une allure assez spéciale.
Elle, vétérinaire et qui travaille à plein temps avec un horaire assez surchargé.
Lui, homme au foyer, qui s'occupe de la maison et de leurs 3 filles et qui se complaît et s'épanouit dans ce rôle.
Tout semble aller pour le mieux pour cette famille, jusqu'au jour où lui reçoit une lettre anonyme lui annonçant que sa femme aurait une aventure extra-congujale.
La passion de Franck est le jardinage, et pas qu'un peu, il voudrait pouvoir auto-suffire sa famille avec le jardinage qu'il fait, et de plus, il adore son statut d'homme au foyer.
Comment réagir quand on apprend que sa femme nous trompe, et bien selon l'attitude de Franck, c'est en lui rendant la pareille. Il rendra à Gisèle la monnaie de sa pièce. Il décide qu'à son tour, il trompera Gisèle.
Humour un peu noir, sarcastique, que je dirais, rehausse ce roman, qui n'a pourtant pas un sujet très léger.
Et soudainement le tout se transforme en polar ! Oui, une disparition qui en rappelle une autre survenue quelques années plus tôt
Je ne peux malheureusement vous en dire plus sans gâcher votre lecture où la finale de ce livre vous surprendra vraiment.
Premier roman pour Nicolas Maleski, mais un auteur qui promet avec son écriture sarcastique, qui a su transformer un fait ''courant'' en récit, assez intriguant.
Je vous recommande de faire la connaissance de cet auteur, vous ne serez pas déçu.

 

Résumé :

Gisèle est vétérinaire de campagne, Franck s'est voulu écrivain. Il est désormais père au foyer. Pas de méprise, ce statut est une source intarissable de joie. Car en plus de lui assurer un temps précieux auprès de ses filles, il le dispense de côtoyer ses semblables. 
Hormis la fréquentation de quelques soiffards, cyclistes tout-terrain ou misanthropes à mi-temps comme lui, Franck Van Penitas peut se targuer de mener une existence conforme à son tempérament : ritualisée et quasi solitaire. Son potager en est la preuve, où aucun nuisible susceptible d'entraver ce rêve d'autarcie ne survit bien longtemps. Franck traque la météo et transperce à coups de bêche les bestioles aventureuses. 
Jusqu'à ce jour où une lettre anonyme lui parvient, révélant l'infidélité de sa femme. 
Face à un événement aussi cataclysmique que banal, n'est pas Van Penitas qui veut. Accablement ? Coup de sang ? Répartition des blâmes ? Très peu pour lui. Franck a beau être un garçon régulier, il n'en est pas moins tout à fait surprenant et modifier son bel équilibre n'entre guère dans ses vues. Son immersion en territoire adultérin, le temps d'un été, prendra l'allure d'un étrange et drolatique roman noir conjugal.

 

Tag(s) : #ROMAN, #ADULTÈRE, #LITTÉRATURE FRANÇAISE