Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Merci aux Éditions du 38, spécialement à Anita, pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce livre en service de presse*

-Chroniques de la mort blanche – L'Intégrale 
-Nicolas Cluzeau 
-Éditions du 38 – 2017 
-894 pages 
-Roman d'aventure, fantasy, magiciens, saga, sorcières, fantastique, dragon, zombie, -littérature jeunesse. 

*Prendre note que l'intégrale est offerte en numérique seulement.* 

Le commentaire de Martine : 
Quelle belle lecture que je viens de terminer, une saga bien garnie de quatre tomes. On y retrouve différentes histoires, quêtes, un bon roman d'aventures qui, même si on la classe dans la littérature jeunesse peut très bien être lue par les lecteurs adultes qui aiment la fantaisie. 
Ce qui m'a vraiment plu , c'est la diversité des personnages avec différentes histoires, je suis estomaqué du nombre de personnages et de leurs différences qui se mêlent très bien et qui enrichissent le dénouement et les intrigues. Plusieurs de ces personnages sont attachants comme : Parshah, qui est une combattante féline, les deux jeunes sorcières Arline et Sean, Ferhian le troll, Lorcan, ce jeune limier des Marches au sud. 
Certains, m'ont moins touché comme : Endrew, qui se proclame Haut Roi, il est un être malfaisant qui veut avoir que le pouvoir, qui méprise les hommes et qui peut faire preuve d'une grande cruauté. 
La mort blanche est en fait cette épidémie qui, dans les franges féeriques d'Orlandie, sévit. Cette étrange maladie touche uniquement les magiciens, mages, druides et fées et tous ceux qui utilisent la magie ce qui leur sera fatal. 
Un roman avec un côté politique, fantastique  qui apportera une rébellion, guerre, où les personnages vont jouer un rôle important dans cette guerre de pouvoir, et contre cette terrifiante maladie. 
Un roman d'aventures fantastiques avec des créatures féeriques, une maladie bizarre, des tentatives de meurtre, des quêtes… Que demander de mieux ? 
Nicolas Cluzeau a un style d'écriture bien à lui, il a su captiver mon attention malgré la panoplie de personnages, d'histoires et d'intrigues. Il a su garder le lecteur connecté à sa trame principale. Je viens de terminer un excellent roman fantastique comme je les aime, beaucoup d'action et d'aventure tout ceci avec de la magie et de la sorcellerie. C'est un roman intégral d'une grande richesse qui nous amène dans un monde féerique, un peu dangereux. 

Résumé : 
L’Intégrale des Chroniques de la Mort Blanche regroupe les 4 tomes de la saga, Avant les ténèbres, Noir Saphir, Dragon des brumes et Le Maître des oiseaux, et vous entraîne dans un univers d’une grande richesse et d’une sombre violence, où rien n’est complètement blanc ou noir. 

Les magiciens, garants de la paix dans l’Archipel, désertent les Marches de l’Orlandie pour se réfugier dans leurs domaines des Franges féériques. Pourtant ils n’y trouvent pas la paix. La mort blanche, fléau inexpliqué et implacable, qui ne décime que les êtres doués de magie, les infecte les uns après les autres. Derniers porteurs d’espoir, deux jeunes magiciens, un troll puissant et un limier humain se mettent en route vers la Tour d’Émeraude où ils pensent pouvoir trouver les clefs de ce mystère. Délaissé par les magiciens gardiens de l’ordre, le reste de l’Orlandie est à la merci du féroce seigneur Endrew qui se proclame Haut-Roi et menace de destruction tous les territoires qui refusent son autorité. De dangereux alliés l’assistent dans ses noirs desseins et l’Archipel sombre dans une guerre sanglante…

Tag(s) : #AVENTURE, #FANTASY, #SAGA, #ZOMBIE, #JEUNESSE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :