Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Merci aux Éditions du 38, spécialement à Anita, pour cette lecture de presse*

-L'ADN d'un Dieu, Yeshoua... et après ? 
-Christine Machureau 
-Éditions du 38 – 2017 
-340 pages 
-Roman historique, fantastique, mythes, aventure, voyages, romain, quotidien

Le commentaire de Martine : 
Ce récit débute après la résurrection de Jésus, nom grec de Yeshoua bar Joseph ou ben Joseph, est aussi connu sous le nom d'Îsâ, dans l'islam, et à Srinagar, Yuz Asaf. 
Après ses douleurs de la crucifixion et de la résurrection, il revient auprès des vivants et va entamer un périple où il va continuer d'enseigner et de faire des miracles. Il part de Jérusalem vers Herat (Afghanistan) en traversant la Mésopotamie (Damas, Alep, Mossoul) et l'ancien Empire Perse. Puis d'Herat, il va cheminer jusqu'à Peshawar, dans le nord du Pakistan actuel. Après Peshawar, il a traversé tout le nord de l'Inde pour s'établir à Srinagar, une ville importante du Cachemire. 
Selon l'hypothèse de l'auteure, Yeshoua aurait vécu une vie normale. Yeshoua est marié et aurait eu trois enfants dont Jude, son aîné. Jésus a donc terminé sa vie tout à fait naturellement à Shrinaga, ville de l'État du Cachemire dans le nord de l'Inde. Il se retrouve, à faire des rencontres étonnantes avec des gens, qui deviennent quelquefois, ses compagnons de voyage. 
Christine Machureau nous présente une uchronie ou « réalité alternative » assez intéressante. Elle a un talent exceptionnel pour nous raconter l'Histoire, celle d'hommes et de femmes au premier siècle de notre ère. Elle nous emmène dans un voyage à Jérusalem jusqu'à l'Himalaya, quel voyage, on fait avec Yeshoua, le prophète qui, selon la tradition, aurait été crucifié. 
L'auteure amène un autre regard que la tradition judéo-chrétienne, elle annexe ses recherches, de plus que des extraits d'évangiles apocryphes. 
J'ai aimé lire ce roman qui m'attirait, on y retrouve des moments très forts pendant la lecture, on fait une plongée en Orient au premier siècle, aux côtés d'Yeshoua. Voici un livre à lire absolument, qui n'est pas religieux, ne fais pas prosélytisme, il est tout simplement merveilleux. 


Résumé : 
Ce n'est pas une aventure humaine. C'est une des trois épopées mythiques les plus marquantes de l'Histoire du monde. Un mythe a sa part d'ombre et je suis assez téméraire pour y lancer la lumière à travers un roman. Ce n'est ni œuvre impie, ni prosélyte. C'est une restitution. 
L'Histoire est ainsi faite qu'elle laisse des traces, parfois infimes, mais bien réelles. Il ne s'agit pas de lire entre les lignes, mais d'accepter que la multiplicité des vérités élargisse les possibles. 
De l’ombre à la lumière et de la lumière aux ténèbres, c’est un destin massacré sous le fer romain, programmé pour une mort infamante. Yeshoua à la torture. Yeshoua au martyr. Yeshoua… Et après ? 
Et après ? Rien ne se passa comme on vous l’a conté. Rome ne laissait rien au hasard et une crucifixion était codifiée avec précision. Églises d’Orient ou d’Occident, toutes avaient l’envie du merveilleux, de ces contes pour enfants qui fascinent les foules et vous tricotent des fidèles. Une résurrection ? Pourquoi pas ? Conforme aux écritures, on peut lui donner tous les sens. 
Yeshoua crucifié. Yeshoua ressuscité. Yeshoua… Et après ? 
Que fait-on d’une nouvelle vie quand elle n’est pas prévue, quand la clandestinité devient obligatoire, quand la délivrance attendue vous échappe ? Les souvenirs creusent la terre de traces indélébiles. Il nous a suffi de les suivre pour que la réalité prenne le pas sur le merveilleux. Et pourtant… côtoyer au quotidien un personnage de légende au message éternel, l’accompagner dans cette seconde vie jusqu’au moment ultime, être témoin, juste témoin, de la recherche des tribus perdues d’Israël reste prodigieux… 
Nous vous convions à embarquer dans un voyage fantastique, au Ier siècle de notre ère. Et tout là-bas, à l’Orient Extrême, découvrir enfin ce que l’on vous a toujours caché. Non, on ne meurt pas d’une rapide crucifixion. Non, les extraterrestres ne sont pas venus le chercher sur leur char de feu pour une parousie insensée. Il n’était ni stérile ni homosexuel. Il aimait tout simplement. Il était Jésus. 
Un Jésus comme on ne vous l’a jamais encore raconté. 
Préfacé par Jocelyne Godard

Tag(s) : #ROMAN HISTORIQUE, #FANTASTIQUE, #AVENTURE, #MYTHES, #VOYAGE, #QUOTIDIEN

Partager cet article

Repost 0