Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Je remercie ABS multimédias de m'avoir permis de faire un servce de presse avec ce livre-audio*

-Un zéro avant la virgule 
-James Holin 
-Livre-audio : ABS multimédias - 9h42 - 2017 
-Éditions Ravet-Anceau – 280 pages - 2016 
-Narratrice : Marina Graf 

-Suspense, policier, polar, musée, finance, audio.

 

Le commentaire de Martine : 
Récemment, j'avais écouté le premier roman de James Holin, Sacré temps de chien, que j'avais beaucoup aimé. James Holin nous propose de changer de décor pour son deuxième roman, qui est un roman policier dans la plus pure tradition, et c'est un coup de maître : ce roman est une vraie réussite ! 
Alors que Jean-François Lacroix et Églantine de Tournevire sont envoyés à Deauville pour étudier les comptes du musée de la sculpture contemporaine, l'agent comptable de l'établissement s'écroule, raide mort lors d'une réception. Qu'est-ce qui a bien pu se passer ? Apparemment victime d'un empoisonnement, il est toutefois impossible de déceler lequel. Alors que d'autres éléments suspects se révèlent petit à petit, à Églantine, elle décide de se joindre au commissaire Serrano pour découvrir ce qui peut bien se passer à Deauville. Une enquête qui pourrait bien en déranger plus d'un… 
Après heures écoutées, j'ai apprécié déjà la vivacité des personnages, même secondaires. Le style de narration de Marina Graf me permet de visualiser les scènes avec une grande aisance. La description de la psychologie des personnages nous est transmise par une narration habile et simple à la fois. L'auteur semble très à l'aise pour les faire évoluer, respectivement, il semble les connaître personnellement. Cela peut paraître évident, mais je trouve opportun ici de le relever. 
Je suis vraiment impressionné par la maîtrise de l'intrigue, menée sans effet superflu, mais avec une logique qui force le respect. On sent que l'auteur a mis beaucoup d'applications pour construire son histoire et qu'il y a pris du plaisir, ce que l'on retrouve sans peine dans l'écoute. 
C'est un réel plaisir de suivre ces personnages que nous rencontrons petit à petit. Encore une fois, je dois admettre que l'auteur reste pour moi un virtuose pour créer, et puis de faire évoluer ses protagonistes. Il sait surtout les diriger vers des situations plutôt compliquées, tendues et bien recherchées ! Un régal, une belle intrigue comme je les aime. 


Résumé : 
À Deauville, le festival du film américain ouvre bientôt ses portes. Cinéphiles, stars et politiques préparent ce rendez-vous incontournable. Pourtant, le commissaire Arnaud Serano n’a pas la tête aux réjouissances. Il enquête sur l’assassinat par empoisonnement de Jean-Guy Bougival, comptable du musée de la sculpture contemporaine. Un meurtre qui a lieu alors que les finances de l’établissement sont contrôlées par Eglantine de Tournevire, magistrate à la Cour des comptes. Simple coïncidence ?

Tag(s) : #SUSPENSE, #POLICIER, #MEURTRES, #MUSÉE, #AUDIO

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :