Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Je tiens à remercier Mélanie Calvé, auteure-partenaire de Mille et une pages LM, pour m’avoir permis de lire son excellent roman en lecture de presse*

-William et Eva (tome 1) A un fil du Bonheur
-Mélanie Calvé
-Les éditions Fides
-344 pages
-Roman historique, québécois, auteure-partenaire

Le commentaire de Céline :
Wow ! Et, wow ! Je viens tout juste de terminer ma lecture et je peux vous dire que c’est tout un roman. Eva qui vient d’une grande famille va devoir mettre la main à la pâte pour aider ses parents. Elle aura 2 choix : épouser le fils du docteur ou travailler à l’usine de Valleyfield. Elle choisira l’usine et s’installera chez sa sœur Emilienne et son beau-frère Victor. Emilienne qui vient tout juste d’accoucher de son premier enfant, une belle petite fille, verra en sa sœur une gardienne pour son bébé, car Emilienne est tout un numéro. Jouant aux cartes et buvant de la bière, elle se désintéressera de sa fille, car elle voulait un garçon. Eva est tout le contraire de sa sœur, douce, réservée, polie, respectueuse des convenances (car on est en 1898). Elle rencontrera William pour qui son cœur se mettra à battre en sa présence. Mais, William est beau comme un cœur et toutes les jeunes filles voudraient bien le marier. Dès que William a posé les yeux sur Eva, il a su dès cet instant qu’elle serait sa femme. Malheureusement pour Eva, le fils du docteur Gendron n’acceptera pas son refus de l’épouser. Il fera de sa vie un enfer. Entre une véritable tragédie dont elle a été témoin, le fils du docteur Gendron qui lui fait des menaces, sa sœur avec qui elle se crêpe le chignon presque chaque jour, Eva ne sait plus vers qui se tourner, car il est hors de question qu’elle retourne vivre chez elle à proximité du docteur. Misère ! Mélanie Calvé a vraiment su trouver le chemin de mon cœur en écrivant cet excellent roman historique. Un roman riche en émotions qui est venu me chercher. Un roman que j’ai tenu dans mes mains sans être capable de le lâcher. Il est écrit en québécois, mais nos cousins (es) de la France n’auront aucun mal à le lire. Une très belle découverte cette année. Je peux vous dire que j’ai eu un énorme coup de cœur pour cette saga familiale. Je ne peux que vous conseiller ardemment de vous le procurer sans aucune hésitation. J’espère que Mélanie Calvé continuera d’écrire, car elle a vraiment une très belle plume. Pour ma part, j’ai déjà hâte à la sortie du tome 2.

Résumé :

Au tournant des années 1900, dans un petit village de la région de Salaberry-de-Valleyfield, la famille Benoit est le témoin impuissant d’un drame sordide qui va bouleverser la vie de chacun de ses membres, marquant le début d’une véritable saga. Au centre de cette histoire, Eva Benoit- une jeune femme spontanée, pleine de vie, attachée à sa famille et à ses valeurs- devra apprendre à composer avec un destin qui s’acharne à bousculer ses rêves les plus chers. Contrainte à quitter sa campagne chérie pour « la grande ville » où la Montreal cotton, la factory, règne en maître, Eva devra se rendre à l’évidence : le bonheur ne tient qu’à un fil. Mais, elle réalisera aussi que ce fil est bien plus solide qu’on pourrait le croire quand il prend le visage de l’amour et qu’il a un prénom : William

Tag(s) : #ROMAN HISTORIQUE, #QUÉBÉCOIS, #AUTEURE-PARTENAIRE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :