Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Merci aux Éditions La Roupille, pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce livre en service de presse*

-Fairuka, le doute

-Julie Brassard et Mélissa Malboeuf

-Éditions La Roupille

-296 pages

-Vampires, jeunes adultes, québécois

Le commentaire de Lynda :

Tout d'abord, je me dois de dire que je ne suis pas particulièrement amateur de livres de vampires. Donc ce fut un défi pour moi que de lire ce livre.
Une histoire qui m'a fait passer par toutes sortes d'émotions.
Un peu de peur, face à ces vampires, pas très friande des situations où, ils prenaient leurs petits-déjeuners, disons que je préfère ma nourriture à la leurs.
Le tout commence à Terrebonne, pas très loin de chez moi. Fairuka, vit une vie normale de jeune femme. Le soir de son bal de finissants, en retournant chez elle, elle a été vampirisée et se retrouve avec un père et une mère vampire.
Et sa vie de vampire commence. Une vie de vampire, qu'elle ne peut pas accepter dans toute son intégralité. Oui, elle est vampire, mais elle veut être une bonne vampire, et se nourrir du sang de personnes qui ne méritent pas de continuer à vivre.
Nous trouvons aussi dans cette histoire, Lori, une humaine, qui deviendra l'amie de Fairuka, je ne vous en dis pas plus sur le destin de Lori, à vous de le découvrir.
Et arrive Cédric, un autre humain, dont Fairuka, tombera amoureuse, mais est-ce que vampire et humain, peuvent former un couple, là aussi vous devrez lire ce livre pour le savoir.
Le personnage de Fairuka, est attachant (oui même si c'est une vampiro-maginci, et qu'elle doit tuer pour survivre). On l'aime dès les premières pages du livre, et c'est avec plaisir que nous la suivons dans son développement personnel, tout au long de cette histoire.
Entre frissons d'horreur, petit suspense, histoire d'amour, tout y est pour en faire un roman super bon à lire !
Il y aura une suite à ce roman, et j'ai bien hâte de savoir ce qui arrivera à Faraika, Lori, Cédric et les autres.

 

Résumé :

Au sortir de son bal des finissants, dans une ruelle déserte du Vieux-Terrebonne, Fairuka, avec l’insouciance de sa jeunesse, déambulait seule sous les fins rayons de lune de ce premier jour de l’été 1972, le sang gorgé d’alcool et la tête encore pleine de ces vapeurs d’amour qu’elle avait tant souhaité. Soudainement, la nuit devint sombre et l’air, glacial. Le destin de Fairuka venait de changer à tout jamais.

 

Refusant de se plier aux exigences de sa nouvelle vie, Fairuka, 17 ans, plonge alors dans une quête identitaire escarpée où le doute mène la cadence et lui sert de tremplin vers la voie qui est sienne. Au fil du temps, elle apprend à vivre pleinement sa différence, en tant que vampiro-maginci, en assumant son besoin désormais vital : boire du sang humain.

 

« Ce roman fantastique à saveur de développement personnel, tout aussi émouvant que troublant, atteindra le lecteur au cœur même de ses valeurs les plus profondes. »

Tag(s) : #VAMPIRES, #JEUNES ADULTES, #QUÉBÉCOIS

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :