Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Merci aux éditions Charleston, spécialement à Mathieu, pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce livre en service de presse*

-Kate Hannigan

-Catherine Cookson

-Éditions Charleston

-288 pages

-Roman semi-biographique, classes sociales, amour, pauvreté

Le commentaire de Lynda :

L,histoire commence assez rapidement avec l'accouchement de Kate Hannigan, qui se révèle un accouchement assez difficile. Pas de perte de temps, dès le départ, on embarque.
Kate, jeune femme de la classe ouvrière se retrouve enceinte et donne naissance à une petite fille, à l'âge de 18 ans.
Kate qui veut donner le maximum pour sa fille, essaiera de faire en sorte de se sortir de cette misère noire, dans laquelle elle a grandi.
Elle s'attirera cependant des problèmes avec les autres femmes, par jalousie peut-être. Et la violence des hommes.
Et puis il y a le Dr Prince, ce bon docteur qui l'a accouché, et qui développe des sentiments pour Kate, malheureusement, même si cet amour est pur et beau, il déclenchera d'autres problèmes pour Kate, amour que la société juge inacceptable.
Ce roman, est rempli de tendresse, il est émouvant, et il vous prend aux tripes, voir cette jeune femme se démener, pour pouvoir jouir de la vie, d'une meilleure façon, est un vrai crève-coeur.
Kate personnage attachant, on ne peut qu'admirer le courage et la persévérance de cette jeune femme, pour arriver à atteindre le but qu'elle s'est fixé.
Et on ne peut passer sous silence ce tendre amour entre elle et son docteur, un petit baume dans ce roman tellement dur. Une partie de ce roman est tiré de la propre vie de l'auteure. C'est un roman à lire, pour voir qu'il y a toujours de l'espoir... Toujours !

 

Résumé :

Le Dr Rodney Prince n’a jamais vu une fille comme Kate Hannigan dans le quartier sale et pauvre où il prodigue ses soins. Sa beauté et son intelligence surpassent de loin celles de Stella, son épouse, si raide, si froide, si calculatrice, et elle exerce sur lui une attirance irrésistible. Mais leur amour à peine naissant alimente une rumeur malsaine parmi les habitants du quartier. Car il défie toutes les règles de la bonne société édouardienne…
Premier roman de Catherine Cookson, Kate Hannigan est le récit passionnant d’une histoire d’amour, en partie autobiographique, raconté par l’un des plus grands talents du 20ème siècle.

Tag(s) : #ROMAN SEMI-BIOGRAPHIQUE, #CLASSES SOCIALES, #AMOUR, #PAUVRETÉ

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :