Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

-Affronter sa mémoire 
-Judith Gagnon 
-Homoromance – 2017 
-286 pages 
-Romance, littérature lesbienne 
*Je tiens à remercier Judith Gagnon de m'avoir permis de faire une lecture de presse de son roman*

 

AMAZON FRANCE: ICIHOMOROMANCE: ICIAMAZON CANADA: ICI:

Le commentaire de Martine : 
Un très beau roman comme il fait du bien de lire quelquefois. 

Ce roman est un témoignage à la souffrance, à la violence, à la froideur, mais le plus beau, c'est que cette histoire est aussi le temps de la réconciliation, le temps de la rencontre, le temps de la libération. 

Émilie Jacob, le personnage principal, est partie depuis quelques années. Seule, elle vit avec ses souvenirs qui la bouffent peu à peu. Elle s'est rebâti une vie qui lui plaît, elle reste quand même fragilisée par tout ce qui s'est passé. Elle sera appelée à retourner dans son patelin, car sa mère qui vit ses derniers moments la demande. Elle devra jongler avec ses angoisses de retrouver sa mère après 15 ans de silence, de retourner au village où sont nés ses problèmes anxieux, de revoir d'anciennes connaissances. Ces situations anxiogènes vont-elles accentuer sa destruction psychologique ? 

Judith Gagnon a écrit une belle histoire bien ficelée qui nous captive, on sent toute la sensibilité de cette auteure dans sa composition. C'est certain que ce qui va ressortir de ma lecture est que ce récit transpire l'amour, eh oui, l'Amour avec un grand A.. C'est une lecture qui nous captive, on veut toujours en savoir plus sûr ce qui est l'initiateur du stress avec lequel jongle depuis 15 années Émilie. Elle s'était isolée de tout, sa famille, ses amis, son patelin, etc. Est-ce que ce retrait a permis à Émilie de se créer de nouveaux repères et de se refaire afin de revenir en force ? 

Je vous recommande ce roman, ce fut une lecture fascinante et captivante. 
Résumé : 
C’était il y a quinze ans. Émilie Jacob fut agressée à l’ombre d’une cour d’école dans son patelin natal. Les coups portés à la tête ont causé une amnésie partielle. Seules de vagues images reviennent jour après jour hanter son existence. Alors qu’elle apprend à vivre avec un stress post-traumatique depuis des années, la santé de sa mère la ramène dans le village où s’est passé son agression. Avec l’aide de sa meilleure amie, Béatrice, elle part à la recherche de sa mémoire. Que s’est-il passé ce soir là ? Qui l’a agressé et pourquoi ? Quelles répercussions cette agression a-t-elle eu sur elle et sur les autres ? 

Et si Affronter sa mémoire devenait une libération ?

Tag(s) : #ROMANCE, #LITTÉRATURE LESBIENNE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :