Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

-Le début de la faim 
-Nil Borny 
-Auto édition 
-454 pages 
-Apocalyptique zombies, humour, romance, auto-édition

*Merci à Nil Borny de m'avoir donné l’opportunité de lire son livre en lecture de presse*

 

AMAZON FRANCE: ICIAMAZON CANADA : ICI

Le commentaire de Cathy : 
Attention coup de cœur énormissime.
Un matin comme beaucoup de Parisiens, Mathieu se rend dans une station de métro pour allé bosser, arrivé dans les couloirs du métro, il va se retrouver confronté à un homme au comportement bizarre. L'homme va se jeter sur la foule et Mathieu va s'apercevoir qu'il a affaire à un zombie. Théo, Flip et Bouli, jeunes adolescents, Louis, Natacha et d'autre vont tous être confrontés à des hordes de zombies et vont devoir tout faire pour survivre.
Ce roman commence comme tous les romans zombiesques que j'ai lu, les zombies débarquent, tout par en vrille, il faut survivre, mais ce roman est loin d'être que ça. Les personnages que nous suivons sont tous différents et très attachants, j'aime beaucoup le caractère que leur a donné l'auteur. Au fil des pages, j'en ai appris beaucoup sur la raison de cette apocalyptique zombie, qui est responsable de ce désastre. Nil Borny a donné du caractère à ses personnages et une sacré dose d'humour, je n'ai jamais autant souri et ri en lisant un roman avec des zombies, mon mari s'est même demandé ce que j'etais en train de lire pour sourire comme ça, je suis fan de l'humour de Louis, il ne prend vraiment rien au sérieux ce qui ne l'empêche pas d'assurer un max. Je trouve ce roman très structuré, une écriture rythmée, un style que j'ai de suite aimé. J'ai dévoré ce roman d'une seule traite, une fois commencé impossible de lâcher ma lecture, j'avais envie de me freiner à la fin, je n'avais pas envie que cela s'arrête, mais ma curiosité était trop forte. Une fin qui laisse supposer une suite que j'attends déjà avec impatience. Merci Nil Borny pour ce super moment de lecture, lorsque je lis vos remerciements à la fin de votre roman, je me dis que vous avez beaucoup de similitudes avec Louis. 

Résumé : 
'C'est la fin du monde ! On va tous y rester et crever dans d'atroces souffrances et... une bombe atomique me kiffe ?! La vie est vraiment fantastique !'

Un étrange phénomène se propage dans la capitale française et sa banlieue, transformant la majorité de la population en monstres avides de chair humaine. Pour une raison inconnue, certains survivants ne présentent aucun symptômes. 
L'épidémie est vécue à travers les yeux de femmes et d'hommes que rien ne prédestinait à se rencontrer. 
Mathieu, Natacha et Louis vont se croiser d'une manière bien singulière. Se croyant bien à l'abri, ils apprendront que les hordes de morts-vivants qui sillonnent les rues sont loin d'être leur seul problème.
Malgré eux, ils vont s'immerger jusqu'aux origines du mal.

Le Début de la Faim est également le récit d'une histoire d'amour déguisée en roman apocalyptique.

Tag(s) : #APOCALYPTIQUE, #ZOMBIES, #HUMOUR, #ROMANCE, #AUTO-ÉDITION

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :