Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Le café des délices
-Tome 1 : La rencontre, 212 pages

-Tome 2 : De respirer, j'ai arrêté, 327 pages
-Linda Da Sylva
-Éditions Librinova
-212 pages

-Roman, amitié, réfugiés, attentats, drame, tueurs en série

COUP DE COEUR!

*Merci aux Éditions Librinova pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce très bon roman en service de presse*

*Éditions Librinova*

*Amazon FR***Tome 1***Tome 2*

*Amazon CA***Tome 1***Tome 2*

Tome 1 : La rencontre

Le commentaire de Nathalie :
Ce roman est un baume, un hommage à la beauté du cœur, du bonheur pur.
Dès qu'on entre dans cet univers, on ne peut s'arrêter qu'à la toute dernière page et se dire : j'en veux encore.
Linda est la propriétaire du Café des Délices et la maman de Tania (14 ans) et Maté (6 ans). Marié à Christian, l'homme de sa vie. Ils forment la famille parfaite.
À la suite d'une discussion au sujet des derniers événements (attentat terroriste sur la Tour Eiffel). Linda décide que ses enfants viendraient l'aider au café pour voir que les gens ne sont pas tous méchants, leur faire rencontrer des personnes d'horizons différentes. Dans ce café, on y fait la rencontre de gens magnifiques avec une histoire.
Mais ce café est aussi un lieu magique, un endroit paisible où l'on y trouve à part les merveilleux macarons (les meilleurs de Paris selon Marcel) et sa délicieuse nourriture envoûtante, de l'écoute, de la compassion, du partage et de l'amour.
Nous suivons toutes ses histoires qui s'entremêlent grâce à Tania qui fait la narration de ces deux magnifiques mois d'été qu'elle vivra avec son petit frère.
Que ce soient les deux retraités, Odette et Marcel, avec leurs petits enfants qui croiseront les 2 orphelins Julie et Benoit, le beau Yvan qui fera la rencontre de Céline, l'avocate en divorce, ou Nicolas médecin humanitaire (le préféré de Tania) qui mettra des étoiles dans les yeux d'Omar et de Sophie. Sans oublier Tom, Cindy, Jonathan, et les autres.
Un chassé-croisé de bonheur au Le Café des Délices.

L'auteure nous partage ses mots d'une belle façon, avec humour, amour et BONHEUR.
On a juste une phrase qui nous vient à la fin : on en veut plus.

Résumé :
Envie d'une douce parenthèse ? Linda rêvait d’ouvrir son restaurant, le Café des Délices. Au fil du temps, il devient un lieu magique au cœur de Paris, où les clients, devenant rapidement des habitués, apprennent à se connaître, créent des liens et y trouvent des réponses. Un endroit où tout le monde se réfugie, confie ses joies et ses peines, partage sa vie. Tania et Matéo, ses enfants de quatorze et six ans, lassés d’un monde dans lequel ils ont du mal à trouver leur place, vont passer l’été avec elle au restaurant. Ils vont découvrir ce qui fait la vie, et rencontrer des personnes qui valent la peine d’être connues. De nombreuses personnes vont se succéder, et vont nous entraîner dans leurs histoires. Elles ont toutes uniquement ce lieu en commun, mais elles vont partager encore plus.

Tome 2 : De respirer, j'ai arrêté

Le commentaire de Nathalie :
Enfin, je suis de retour au Café des Délices. Je l'avoue avec grand bonheur, car j'ai lu le livre d'une traite en quelques heures.
Nous retrouvons tous les membres de la grande famille qui continue de s'agrandir. Un peu de temps a passé, et cette fois-ci, nous suivrons Jonathan (l'amoureux de Martial) qui vient de terminer des études pour devenir criminologue. Il a réussi avec l'aide de Benoît et Mathieu (un ami de Céline). Le Café créé encore amalgames de bonheur et d'entraide.
Jonathan décide d'aider la police au sujet d'un crime plutôt horrible. Pour ce faire, il fait la rencontre de l'Inspecteur Lou Devane, avec qui il tissera des liens au travers de l'enquête. Nous ferons également la connaissance de son équipe, sa famille (Adam, Frank, et même Damian), qui évidemment rejoindra celle du Café.
Le lien entre les deux se fera durant l'enquête, qui s'avérera extrêmement difficile et douloureuse. Un tueur en série qui sévit par vengeance, 20 ans plus tard.
Jonathan sera mis à l'épreuve dans cette enquête même le Café viendra en renfort.
La magie opérera encore un fois, car malgré les drames, les deuils et les trahisons qu'ils vivront, l'amour, l'amitié et l'entraide se sont jamais très loin.
Car une fois qu'on entre au Café, on sait qu'on trouvera tout le réconfort dont on a besoin.
Évidemment nous retrouvons tous ceux que nous avons aimez suivre, Tania et Matéo, Nicolas, Marie, Léa, Adam, Omar,  Sophie et leurs 2 enfants, Odette et Marcel (sans oublier sa montre), Julie et Benoît, Céline, Yvan et leurs enfants, Mathieu et enfin Agnès qui sera l'héroïne du tome 3.

Je l'avoue, j'ai eu un coup de cœur pour cette auteure, la douceur de sa plume malgré le drame derrière l'histoire. Une écriture envoûtante, des personnages attachants, que du bonheur. Alors oui, vite le troisième volet du Café des Délices.

Résumé :
Au Café des Délices, tous vos personnages préférés se retrouvent dans cette nouvelle aventure. Jonathan, qui a évolué professionnellement, va vivre une épreuve déstabilisante et très dangereuse. Il sait qu’il pourra toujours compter sur l’amour et le soutien de la petite famille du Café des Délices La police enquête sur un meurtre étrange. Jonathan, anciennement flic à la BAC, reconverti en criminologue, va tout faire pour tenter de résoudre l’affaire la plus difficile et la plus éprouvante de toute sa carrière.
Une course contre la montre va s’enclencher avec sa nouvelle coéquipière, l’intrigante et trépidante Lou. Pour traquer un tueur sans pitié et très minutieux, qui ne laisse aucune trace derrière lui.
Jonathan va tenter d’entrer dans l’esprit de ce tueur, afin de prévoir ses prochaines victimes et pour essayer de les sauver. Y parviendra-t-il ? Saura-t-il déjouer ses pièges ?

Tag(s) : #ROMAN, #AMITIÉ, #RÉFUGIÉS, #ATTENTATS, #DRAME, #TUEURS EN SÉRIE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :