Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Le chocolat de la squatteuse
-Andrea B. Cecil
-Auto-édition, 2019
-263 pages
-Roman contemporain, séparation, LGBT, violence, découverte de soi.


*Je tiens à remercier l’auteure Andrea B. Cecil pour cette lecture de presse*

*Amazon FR: broché *** numérique*

*Amazon CA: broché***numérique*

*Andréa B. Cecil, auteure(FB)*

Le commentaire de Martine :
Une bonne lecture que je viens de terminer, le style de l’auteure demande un peu d’adaptation, cela lui confère une authenticité dans ces écrits. L'histoire est surprenante, plaisante et addictive. L'auteure se permet de nous écrire un récit sans frein, sans tabou, sans jugement, elle laisse le lecteur se délecter de ses mots et de sa poésie.
Le personnage de Siobhán, cinquante-quatre ans, qui après toutes ses années de mariage va se séparer de son mari qui l’a mis dans un carcan, durant tout ce temps. Elle va devenir dame de compagnie, pour survivre, subvenir à ses besoins ou s’émanciper...
Cette histoire permet à l’auteure de toucher et sensibiliser le lecteur à la violence faite aux femmes et à l’homophobie, pour ma part, ce qui m’a fait vivre des émotions diverses. C’est une lecture prenante, mystérieuse et exclusive, je vous recommande cette lecture.


Résumé :
Compote, café, pains, chocolat ?
Choisissez donc ce que vous voulez (ou pas…) et entrez de plain-pied dans la vie de Siobhán, cinquante-quatre ans, qui jette l’éponge (ou plutôt l’épluche-légumes). Oust le mari ennuyeux et la routine assommante, à elle le Périgord et la place de dame de compagnie.
Pour qui ? Mystère.
Mais surtout, pourquoi… !?
Comme elle, remballez au fil de ces neuf jours vos a priori et vos préjugés. Vous pouvez aussi remiser à la cave vos « ça n’arrive qu’aux autres ! ». Car on croit connaître les gens. Comme on croit se connaître soi-même…

Tag(s) : #ROMAN CONTEMPORAIN, #SÉPARATION, #LGBT, #VIOLENCE, #DÉCOUVERTE DE SOI, #AUTO-ÉDITION

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :