Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Quoi? Toute seule!
-Éléonore Wenger
-Auto-édition
-350 pages
-Récits de voyage, aventure, quête


*Merci à Éléonore Wenger pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce très bon roman en service de presse*

*Amazon FR*

*Éléonore Wenger, auteure(FB)*

Le commentaire de Nathalie :
Je viens de terminer un récit de voyage absolument fascinant.
Éléonore nous raconte son périple de 18 776 km de manière franche et ouverte. Elle ne nous cache rien : les bons jours comme les mauvais, sa solitude sociale à travers l'Asie et une partie de l'Europe. En vélo mais surtout SEULE, et oui!!! Toute seule.
Elle nous parle de touts ce qu'elle voit, mais aussi ce qu'elle vit et subit.
Les paysages, le choc culturel, les coutumes, les religions et la nourriture. La rencontre avec les habitants, dormir parfois chez eux et partager leur table. Parfois dormir dans la nature. Subir la bureaucratie à chaque frontière, passeport, visas, permission.
Endurer les aléas de la route et de la température. Mais surtout faire de magnifiques rencontres à travers son voyage. Elle passe à travers plusieurs pays et villes tous plus différentes les unes des autres, que ce soit au Viet-Nam, Laos, Chine ou Tibet, puis Le Kazakhstan, l'Iran, la Turquie pour finir par la Grèce, l'Italie et enfin la France.

L'auteure nous fait vivre son voyage avec elle, par elle et en elle.
On ressent la chaleur et le froid. La joie et la peur. La douleur et le bonheur.
Nos yeux, nos sens complets vont la suivre sur sa route de la solitude.
On ne peut que lui dire bravo, félicitations et repose-toi jusqu'à la prochaine fois.
Pourquoi pas jusqu'en Sibérie comme Dino.

Résumé :
« Only one ? Môt ? Yi ge ? Odin ? Bir ? Jedan ? Muzh ? Toute seule ? Où est ton mari ? Où sont tes amis ? C’est dangereux ! »

Du Vietnam à la France, toujours les mêmes interrogations des habitants au passage d’Eléonore, seule à vélo.

Une aventure d’un an et près de 19 000 kilomètres des plaines asiatiques aux montagnes oniriques d’Asie Centrale, entre accueils bienveillants et paysages gigantesques, mais aussi scorpions, cols à 4 500 mètres sur des pistes défoncées, chaleur intense ou froid glacial.

Une année d’aventure et de partage. Une découverte du monde autant qu’une découverte de soi-même.

« Quoi ? Toute seule ! » plus qu’un récit de voyage est un plaidoyer à l’audace et à l’ouverture sur l’Autre.

Tag(s) : #RÉCITS, #VOYAGE, #AVENTURE, #QUÊTE, #AUTO-ÉDITION

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :