Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Johnny a tué mon père
-Elsa Levy
-Auto-édition, 2020
-182 pages
-Drame, journal intime, humour, scolaire, indépendance, disparition


*Je tiens à remercier l’auteure Elsa Levy pour ce service de presse*

*Amazon FR***Amazon CA*

Le commentaire de Martine :
Louise Langlois, une jeune libraire parisienne, qui vient de perdre son père Bernard, un homme autoritaire, sévère, qui était un proviseur de lycée. Imaginez-vous le jour du décès de Bernard, une idole française disparaissait, Johnny Hallyday. Suite à ces deux événements tragiques, Louise va commencer à mettre en parallèle la vie des deux hommes, voilà qu’elle vivra aussi une introspection de sa vie d’enfant, d’élève et de femme.
Un récit emplit de tendresse, de vérité, de libération. Un récit qui met le deuil et les sentiments qui lui sont reliés comme la tristesse, la dureté, la tendresse, la douleur et l'amour.
Elsa Levy porte un regard externe mais arrive bien à passer par l’héroïne, un message honnête et sincère du deuil, de la perte, de la solitude, c’est un défi en soi, qu’elle réussit même à mettre un peu d’humour dans ce drame. Un récit authentique, vrai et émotif, que je vous recommande.


Résumé :
Le 5 décembre 2017, Johnny Hallyday meurt. La France est en deuil. Quelques heures plus tard, au fin fond de l’Aquitaine, Bernard Langlois meurt à son tour, dans l’indifférence la plus totale. Comme un con.
Sa fille, Louise, est dévastée par cette disparition subite. Elle n’en a rien à cirer de ce plouc de Johnny mais elle ne parvient pas à échapper au battage médiatique. Malgré tout, Louise, coincée dans les préparatifs des funérailles aux côtés de sa mère fantasque, trouve quelques moments de respiration en regardant les émissions sur Johnny. Et finit par y prendre goût. Elle découvre en lui un homme admirable, une sorte de héros insoupçonné.
En parallèle, Louise change de regard sur son père. Bernard Langlois n’a finalement rien d’un héros. Pire, sa mort est même une délivrance inattendue. Si Louise a déjà écrit des tonnes de romans dans sa tête, cette fois, libérée du jugement de son père, elle décide de coucher cette histoire sur papier et d’écrire son prochain roman.

Tag(s) : #ROMAN DRAMATIQUE, #JOURNAL INTIME, #HUMOUR, #SCOLAIRE, #INDÉPENDANCE, #DISPARITION, #AUTO-ÉDITION