Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Mémoires d’un homme post mortem 
-Jeff Bergey 
-Les Éditions du Vénasque – 2018 
-112 pages 
-Recueil de poésie 

*Je tiens à remercier les Éditions du Vénasque pour cette lecture de presse
.*

Éditions du Vénasque: ici
Amazon France: ici
Amazon Canada: ici

Le commentaire de Martine :
Ce recueil nous présente plusieurs petits poèmes sombres, noirs et violents. La trame de fond de tous est l’Amour dans ce qui peut être beau et laid. Lorsque je lis de la poésie, je me laisse aller avec les émotions qui surgissent durant la lecture ou l’assimilation des mots. Je peux dire que c’est une lecture qui frappe au cœur, qui donne des frissons, qui dérange. 
On sent que l’auteur instaure un rythme qui fluctue, mais qui est bien orchestré avec la dureté des mots. La plume de Jeff Bergey est sensationnelle, émotive, captivante. Elle nous transporte ailleurs dans les parties intimes et sombres de l’humain. C’est la voix d’un homme seul, mais porte en son cœur une réverbération dans la tête du poète. 
Un portrait humain de la souffrance face à l’amour, j’ai adoré ma lecture et la poésie de Jeff Bergey. 


Résumé : 
Mémoires d'un homme post mortem. - d'un homme (déjà) mort. Roman-poétique, narrant l'histoire d'un homme seul, voulant en finir avec sa vie brisée et ses démons qui le hantent depuis toujours. Il cherche à fuir aussi les stigmates passés et présents de sa souffrance humaine, qui un jour peut-être finiront par le tuer. Chroniques poétiques d'une mort annoncée à la fois et Testament poétique personnel réel. Les rimes et les vers y sont rythmés d'une rare violence sur les souffrances humaines. Il raconte également nos pires vécus d'une société actuelle ayant perdu toute humanité. Sans doute un écho, d'une vie, d'une voix, d'un homme seul, parmi tant d'autres comme lui, voulant se tuer ou tuer le poète qui vit en lui et qui des deux finirons par y trouver la mort pour l'un, ou une nouvelle peau pour l'autre. Pour lui, entre les deux... il faudra choisir.

Tag(s) : #POÉSIE