Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

*BÉA DANS TOUS SES ÉTATS*Fannie Therrien*Éditions de Mortagne*

*Merci aux Éditions de Mortagne, et particulièrment à Communications Julie Lamoureux, pour m'avoir m’avoir donné l’opportunité de lire ce livre en lecture de presse.*

 
*BÉA DANS TOUS SES ÉTATS*Fannie Therrien*Éditions de Mortagne*

BÉA DANS TOUS SES ÉTATS

Fannie Therrien

Éditions De Mortagne

256 pages

Littérature jeunesse, adolescence, séparation

Le commentaire de Lynda Massicotte

Même si ce roman s’adresse à une clientèle jeunesse, j’ai vraiment aimé l’histoire de Béa.

Je Nous voyons la séparation et le divorce des parents, par les yeux et les sentiments de notre jeune héroïne Béa, adolescente bien de son temps.

J’ai vraiment apprécié que cette histoire nous montre véritablement les sentiments que nos ados peuvent ressentir dans une situation comme celle-ci. Pas de conte de fée, pas c’est la vie et c’est normal, non rien de tout ça, mais le déroulement et l’attitude que j’imagine normale, pour une ado qui voit son monde s’écrouler.

Par contre, attention, loin d’être une lecture sérieuse, malgré le sujet qui lui est sérieux. Un roman écrit avec humour, les aventures de notre adolescente, sont très drôles parfois, j’ai pu sans aucun problème revoir mes propres enfants au temps de leurs adolescences et même sourire en lisant les lignes.

vous le recommande, lecture légère, lecture d’été, mais lecture qui fait aussi réfléchir tout en nous faisant sourire.

Premier roman pour Fannie Therrien, et j’espère du fond du cœur, qu’il y en aura bien d’autres, cette auteure possède ce qu’il faut pour divertir jeunes et moins jeunes.

Résumé :

Une peine d’amour, des parents qui divorcent, un nouveau beau-père dans le portrait et une mère devenue « fofolle »… qu’est-ce qui pourrait arriver de pire ? C’est la question que se pose Béatrice. Non mais, quand la vie va-t-elle lui laisser le temps de souffler un peu ? À quinze ans, sa principale préoccupation devrait être de décider quel film d’horreur elle va regarder pendant la fin de semaine… pas de savoir si son père va se remettre de sa séparation !

Par chance, son grand frère Damien et Trixie, sa BFF, sont là pour l’épauler et colorer ses journées. Entre deux examens de maths (ark !), la bouffe insalubre de la café (re-ark !) et le tourbillon familial dans lequel Béa est plongée (grrrr !), l’appui inconditionnel merci !de ses deux alliés ne sera pas de refus.

Sauf si Trixie entraîne encore Béa dans ses aventures farfelues… Cette fois, elle s’est mise en tête d’aller explorer la maison abandonnée de la défunte Alice, surnommée la sorcière. Les deux amies adorent regarder des histoires macabres de fantômes, mais en rencontrer un pour vrai ? Non merci!

Tag(s) : #QUÉBECOIS, #JEUNESSE