Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

*Merci aux Éditions du 38, spécialement à Anita, de m'avoir permis de faire la lecture de ce roman en service de presse*

-Piège en Ombrie
-Claire Arnot
-Éditions du 38
-520 pages
-Policier suspense

 

Le commentaire de Danielle:
À Montiano, petit village d'Ombrie, la vie est paisible jusqu'au jour de l'accident d'Enzo Valeriani. Sa voiture a fait une embardée et il se retrouve inconscient et piégé dans sa voiture. Son corps est découvert en partie brûlé par les secours.
Et à partir de là,l'enquête sera menée par la police car la dynamique de l'accident n'est pas claire, mais aussi par Hélène institutrice, car en plus de l'accident d'Enzo, directeur de la maison de repos Villa Le Rose ,voilà qu'Irina l'aide à domicile de Gabriella ancienne institutrice du village ne donne plus signe de vie.
Un lien existe-t-il entre ces 2 affaires ?
Aldo est le cuisinier de La Villa Le Rose et était aussi le confident d'Enzo .Enfin, c'est ce qu'il pensait, qu'Enzo n'avait pas de mystère pour lui, irar de surprise en surprise.
Non seulement de lui avoir menti, il découvrira que, celui ci avait beaucoup de secrets notamment concernant Diego Valeriani qu'il "présente "comme son demi-frère.
Antonio Antonella, vieux braconnier pour qui les maquis de La Macchia n'ont pas de secrets pour lui, toujours accompagné de son fidèle chien Ulysse .
Aldo et Antonio sont associés en arnaque et se couvrent mutuellement.
Helene mènera sa propre enquête mais se retrouvera dans des situations un peu périlleuses à mettre son nez un peu partout pour lever le mystère sur l'accident et sur la disparition d'irina, qui là aussi elle découvrira des secrets que même Tania sa meilleure amie ne supposait même pas!
Pourquoi Irina a-t-elle caché une grosse somme d'argent dans sa chambre ? Mais surtout d'où vient tout cet argent? Et quel est son lien avec le directeur de la maison de repos ?

Piège en Ombrie est une lecture qui m'a transportée par sa belle écriture et par ses détails des paysages.
Des personnages attachants et fervents de savoir la vérité, comme la belle Hélène qui est déterminée dans son enquête qu'elle mène en douce. Gabriella qui a toujours un "pouvoir" d'autorité sur certains habitants du village qui ont été ses élèves puisqu'elle a été leur institutrice. Bruna Di Carlo, infirmière en chef, qui est distraite mais sympathique . Un vrai moulin à paroles qu 'il faut contacter et prendre à doses homéopathiques. Aldo qui mène d'une main de maître sa petite brigade en cuisine et très naïf. Et ce pauvre Antonio qui cache bien des secrets lui aussi.
Au début de ma lecture, cela m'a fait de la peine la mort d'Enzo, mais au fur et à mesure que les pages défilaient, je l'ai détesté car il n'était pas du tout le personnage qu'il laissait paraître.

Piège en Ombrie est un polar culinaire et à la fin de lecture, il y est noté des recettes de cuisine dont quelques unes que je me suis notée pour les tester.
Si vous aimez les romans à suspense ce livre est pour vous, car de rebondissements en mystères on se sait pas trop dans quel sens va nous faire aller cette enquête.
Je vous recommande ce polar qui vous fera voyager et attisera votre curiosité culinaire.

 

Résumé:

Piège en Ombrie ou les secrets de Montiano, première aventure d'Hélène Fontayne, Française vivant dans un petit village d'Ombrie, en Italie, aux prises avec un double mystère : la mort accidentelle de son voisin, Enzo Valeriani, l'antipathique directeur de la maison de repos et, le même jour, la disparition d'Irina, jeune et jolie Russe, aide à domicile de Gabriella, l'ancienne institutrice du village. Hélène, qui se débat entre crise conjugale, blues de la quarantaine et « chocolamanie », va enquêter un peu malgré elle, par amitié pour Gabriella mais aussi pour pimenter son existence. . . Aldo, le cuisinier de la maison de repos, tentera lui aussi de démêler le vrai du faux tout en préparant de délicieux plats d'Ombrie dont les recettes sont livrées à la fin du roman. Au centre d'intrigues de plus en plus complexes, des personnages hauts en couleur évoluent avec une certaine indolence qui magnifie l'atmosphère du roman, dans des lieux décrits avec un grand talent. Claire Arnot rend ainsi hommage à l'Ombrie, région méconnue, et à sa gastronomie. Ce polar « culinaire » est aussi un prétexte pour raconter l'Italie d'aujourd'hui en pleine mutation.

Tag(s) : #SUSPENSE, #POLICIER