Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Éditions Grasset distribué par Hachette Canada: ICI

*Je tiens à remercier les éditions Grasset et Hachette Canada pour ce service de presse*

-Barbara, roman 
-Julie Bonnie 
-Éditions Grasset – 2017 
-198 pages 
-Récit, drame, fiction, poétique, chanteuse francophone, personnalité. 

Le commentaire de Martine : 
Prochainement, sois, le 24 novembre 2017, ce jour marquera le 20e anniversaire du décès de Barbara. Cette femme auteure, compositrice et interprète de la chanson française a marqué la scène artistique. 
Barbara, tout comme Julie Bonnie a le talent pour composer avec une poésie engagée, ces deux femmes qui ont une plume très prolifique et aussi capable de mettre en mots ou en musique les sentiments les plus profonds de l'être humain. 
Julie Bonnie met en avant-scène Barbara, en lui donnant la parole en racontant sa vie quelquefois au "je", tout en alternant avec le ''elle". Je trouve assez saisissant la facilité dont Julie Bonnie a réussi à nous livrer les pensées, le vécu et aussi certains drames de la vie de cette personnalité publique. Julie Bonnie a réussi à romancer la vie de Barbara entre les ombres et la lumière. 
La célébrité de cette artiste nous fait oublier la route parcourue entre les obstacles et les blessures qu'elle a vécus avant sa vie publique. Barbara n’est pas passé à côté, elle est tombée accusant les coups de la vie, d’un auditoire qui n'espérait rien pour elle. 
Son répertoire jugé classique, dramatique et trop triste, Barbara portait en elle le courage, la détermination qui lui a permis de poursuivre son chemin ! 
Je dis merci à Julie Bonnie pour ce roman récit émouvant et captivant qui m'ont fait découvrir une femme et une artiste captivante et très intéressante. C'est une constatation et une admiration pudique, respectueuse et très aimante que cet auteur voue à son icône Barbara. 

Résumé : 
« Ma mère écoutait Barbara, le dimanche matin, fenêtres grandes ouvertes, volume à fond. Depuis toute petite, je suis imprégnée de ses mots, de sa voix, de ses mélodies. En grandissant, ses paroles ont pris de nouveaux sens mais ne m'ont jamais quittée, jusqu'à ce que je devienne chanteuse, jusqu'à ce que j’écrive mes propres chansons. 
Dans ce roman, inspiré de ses débuts, je voulais percer le mystère de l'énergie exceptionnelle qui habitait Barbara, une alternance de néant sombre et d'explosion de lumière. Je voulais raconter sa quête, sa détermination malgré les failles, malgré les drames. 
Je me suis immergée dans ce personnage que j'admire profondément, pour la comprendre, lui rendre hommage. 
J’ai joué avec la réalité, sa biographie, ce qui a été dit, ce qu’elle-même a dit dans ses mémoires, et la fiction, la place que Barbara prenait dans mon imagination. Je l’ai mise en scène, j’ai inventé, afin de me trouver au plus près d’elle, de transformer cette partie de sa vie en roman. 
Barbara est née Monique Serf. La chanteuse illustre est une création, une extension d’elle-même. Pendant des années, elle s’est cherchée, elle a tourné autour de son personnage. Pendant des années, la vie l’a propulsée sur scène, jusqu’à ne lui laisser aucun choix. 
De l’enfant juive cachée pendant la guerre à la création de la chanson Nantes, comment est-elle devenue Barbara ? » 
Julie Bonnie 

Julie Bonnie raconte comment Monique, enfant pauvre, petite juive fuyant la barbarie nazie, fille victime d’inceste, adolescente détestant son corps, pianiste empêchée, devint l’immense Barbara. Un regard sensible sur les années d’errance, l’apprentissage de son art, la quête de soi.

Tag(s) : #RÉCIT, #DRAME, #FICTION, #POÉTIQUE, #CHANTEUSE FRANCOPHONE, #PERSONNALITÉ