Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

XYZ Éditeur : ICI

*Merci aux Éditions XYZ spécialement à Geneviève pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce livre en service de presse*

-Confession d'un vandale

- Mitchell Gauvin

-Éditions XYZ

-242 pages

-Premier roman, dysfonctionnel, humour.

Le commentaire de Lynda :

En commençant la lecture de ce livre, j'ai bien ri avec les 2 personnages, Xavier et son copain Félix, qui sont en panne de voiture, et je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre avec cette lecture qui commençait sur une note plutôt drôle. Un humour assez spécial, je dois dire.
Xavier, auteur, ou du moins il essaie de percer à titre d'auteur, demande à son copain de lire son manuscrit, son auto-biographie dit-il, lui qui n'a rien fait d'exceptionnel vraiment dans sa vie.
Xavier, est né dans une famille dysfonctionnelle, de parents et de grands-parents qui ne savent pas vraiment où ils s'en vont, ni ce qu'ils sont vraiment.
C'est en attendant la dépanneuse, que Félix lira le manuscrit de son ami, qui se révèle drôle, mais drôle de façon assez grinçante, disons que chez nous on appelle ça ''rire jaune''.
L'auteur a une belle plume, et nous fait entrer à fond dans ses personnages, que se soient les parents Bernard, ou les grands-parents, ces personnages sont assez colorées, et on peut dire également que leurs vies est également colorées. Les parents de Xavier, et bien à eux seuls valent la lecture de ce livre.
À la lecture du manuscrit, Félix amènera Xavier à s'interroger, comment finira-t-il son livre, sa biographie ? À vous de voir, une lecture différente de ce que j'ai l'habitude de lire, un roman qui fait rire et qui nous fait s'interroger également. Qui est vraiment Xavier, et quelle est la vérité sur sa vie, comment sa biographie devrait-elle se terminer ? Qui est vraiment Xavier, et quelle est la vérité sur sa vie, comment sa biographie devrait-elle se terminer ?

 

 

Résumé :

« J’ai entendu dire que t’écrivais un manuscrit et que t’avais besoin que quelqu’un le relise. 
C’est pas terminé. 
Ça parle de quoi ? 
C’est une autobiographie. 
À propos de toi ? Mais t’es pas célèbre, dit Félix. 
J’ai eu quelques expériences assez uniques.
Tremper des chips dans de la mayonnaise en regardant de la porno ? Ou tremper des chips dans de la crème fouettée en regardant des reprises de Seinfeld ? 
Non ! Y a rien de tout ça là-dedans. 
Dans ce cas-là, ça vaut pas la peine d’être lu. 
Ta gueule et lis. » 

Xavier Bernard, un auteur médiocre dont la vie est banale, décide d’écrire son autobiographie. Libre d’imaginer les faits et d’édulcorer la vérité, il ne s’imposera aucune limite. Mais lorsque Félix, son ami le plus proche, démêle la réalité de la fiction en repérant des lacunes dans le récit, Xavier s’engage dans un combat pour déterminer quelle sorte de fin il devrait donner à son autobiographie.

Tag(s) : #PREMIER ROMAN, #FAMILLE DYSFONCTIONNELLE, #HUMOUR