Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Éditions Leméac : ICI

*Merci aux Éditions Leméac, spécialement à Marc-Olivier, pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce livre en service de presse*

-J'attends Joséphine

-Jean-François Beauchemin

-Éditions Leméac

-176 pages

-Québécois, personnes âgées, couple, vieillesse

Le commentaire de Lynda :

Un tout petit livre, mais j'ai adoré. Tendre, savoureux, avec une touche d'humour, et surtout ce qui m'a plu énormément, ce sont ces belles métaphores que l'auteur utilise dans ce roman, un langage un peu spécial et j'ai adoré !
La vieillesse, ce corps qui nous abandonne petit à petit.
Lui octogénaire, renaît à la vie après une transplantation du cœur, il ne verra plus la vie de la même façon, par la suite. Elle, c'est Joséphine qui est à moitié sourde. Mais ils s'aiment d'un amour tellement incroyable, et ce, après 60 ans de vie commune, et c'est tellement beau à voir, ce jeune vieux couple !
Et puis encore une fois, la vie les rattrape, il devient aveugle. Elle se doit de devenir ses yeux, et lui ses oreilles. Lui aveugle et elle sourde, c'est obligatoirement la résidence de personnes âgées, parce qu'ils n'y arrivent plus tous les deux seuls.
Et on rencontre dans cette résidence, des personnages assez spéciaux, qui mettent encore un peu plus d'humour dans ce récit, qui est même loufoque de temps en temps.
Jean-François Beauchemin, nous décrit la vieillesse et ses problèmes d'une belle façon, non pas que se soit toujours drôle et beau, mais il réussit, à nous faire sourire, et même rire, en partageant avec nous la vie de ce couple d'octogénaires.
Une belle prose, qui parfois m'a semblé très poétique, un roman qui se laisse lire tellement il est charmant. Ce que j'ai retenu, c'est ce bel amour qu'ils ont tous les deux, et le renouvellement de cet amour alors qu'ils en sont à la fin de leurs vies. L'amour, la vie, la vieillesse et la fin...Une analyse pas tout à fait sérieuse, sur un sujet qui lui l'est

Une découverte pour moi d’un auteur que je ne connaissais pas, mais soyez assuré que je vais regarder ses autres titres!

 

Résumé :

Un octogénaire sauvé in extremis par une transplantation cardiaque reprend le fil des jours avec sa compagne de toujours, son adorée Joséphine. Obligés de vendre leur ferme, ils s’installent à la résidence de La Roseraie et s’intègrent à sa petite communauté. Ils sont bientôt plongés dans un tourbillon de surprises, alors que Dieu et ses hasards formidables débarquent dans les plates-bandes de cette histoire un peu loufoque, les entraînant dans un voyage fantaisiste qui transforme leur quotidien en véritable carnaval. Ce roman baroque, à la fois drôle et tendre, léger et poignant, est porté par une affolante géométrie du langage. En son cœur bat une fine réflexion sur la brièveté de l’existence et sur ses tardives lumières. Voici, en somme, le portrait d’une vie qui ne sait pas se clore, la métaphore d’une espèce d’attente propre à la vieillesse et, surtout, la représentation foisonnante, tragique et émerveillée d’un impérissable miracle amoureux.

Tag(s) : #PERSONNES AGÉES, #COUPLE, #VIEILLESSE, #QUÉBÉCOIS