Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

*Merci aux Éditions Leméac et spécialement à Camille pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce livre en service de presse*

-Kerouac et Presley

-André Pronovost

-Éditions Leméac, collection Nomade

-320 pages

-Récit semi-autobiographique, voyage, musique, québécois

Le commentaire de Lynda :

Un récit que j'ai vraiment aimé, l'auteur m'a fait voyager non seulement sur la route, mais aussi dans mes souvenirs.
L'auteur comme il le dit lui-même est un très grand admirateur de Jack Kerouac et d'Elvis Presley, et il nous amène dans un voyage musical, rempli d'anecdotes, qui sont trop sympathiques à lire.
Le tout commence à St-Vincent de Paul, Laval, c'est de cette ville que l'auteur est originaire, et je peux vous dire qu'il a gagné mon cœur dès le départ, avec ces beaux souvenirs sur St-Vincent de Paul. Choses que je me rappelais, mais d'autres choses que j'ai apprises, comme le traversier, de Montréal à St-Vincent de Paul.
Mais bref, on continue notre voyage, et pour chaque petit arrêt une anecdote, à consonance musicale, soit par un artiste, soit par une chanson.
Un point commun entre l'auteur, Jack Kerouac et Elvis Presley, le rôle de leurs mères dans leurs vies, l'amour inconditionnel, qu'ils ont eu pour leurs mères. Un autre point commun les 2 sont décédés jeunes, prématurément.
C'est avec le sourire en coin que j'ai lu ce petit livre, j'ai aimé toutes ses mentions de chansons, les spectacles qui y sont aussi décrits.
Accompagné de sa guitare en bandoulière, c'est un marcheur, et c'est ainsi qu'il ferait de grands trajets en marchant et en nous racontant, et quand il s'arrête ça lui prend un ''bord de l'eau'' tout comme à St-Vincent de Paul.
Je vous recommande ce roman, un voyage littéraire et musical !

 

 

Résumé :

"Kerouac et Presley vous envoie sur la route, guitare en bandoulière. De Laval à Pointe-Saint-Charles, le quartier montréalais où vivait Sharron Prior. Du sentier des Appalaches à l'abbaye de Bethlehem, chez Mother Dolores Hart, où Jack Kerouac est descendu, déjà. Dolores Hart ? Elle a joué avec Elvis dans Loving You et King Creole. Sharron Prior ? Elle a connu une fin tragique, en 1975. En plein congé de Pâques. En pleine Année internationale de la femme.

Voici le récit d'un marcheur, d'un musicien, d'un habitant du Nouveau Monde qui pour « réintégrer la page blanche et exempte de fautes du commencement de l'Amérique » s'est donné pour mission « d'entretenir le feu sacré » en s'immergeant dans la vie qui circule, mystérieuse et inépuisable, entre les arbres, les animaux, les vivants et les morts. Cela donne un livre de sagesse qui s'inspire de l'histoire réunie du Québec et de l'Amérique (« Ma mère est une Noire des champs de coton de l'Arkansas »), du rock et de la littérature, de Rousseau et de Thoreau, en passant par un dialogue vif et amusé entre Freud et Jung.

 

Tag(s) : #RÉCIT, #SEMI-AUTOBIOGRAPHIQUE, #VOYAGE, #MUSIQUE, #QUÉBÉCOIS