Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

-L'étreinte des vents 
-Hélène Dorion 
-Éditions Druide – Collection Reliefs – 2018 
-264 pages 
-Récit,québécois

*Je tiens à remercier les éditions Druide et Virgolia pour cette lecture de presse*

 

ÉDITIONS DRUIDE : ICI

 

 

Le commentaire de Martine : 
Une femme, une île, et une rupture. Une femme en rupture décide de partir seule sur une île afin de faire le point sur sa vie. Cet isolement va lui permettre de faire le plus grand voyage intérieur qu'il est possible de faire. Un isolement, favorise toujours le fait de plonger en soi pour se définir et se reconstruire après une épreuve, et c'est la raison de son séjour sur cette île. 

Elle nous parle d'elle, de la rupture, de l'amour, de la vie, du monde, et surtout du changement qui va s'opérer de chapitre en chapitre, en elle. Elle nous parle beaucoup du temps selon sa perception, notre perception, et celui qui attend, celui qui arrive, celui qui est passé, et celui qui est espéré. 

Ce livre pourrait être un recueil de poésie, tout en étant un récit, une biographie, un texte philosophique, des mémoires. Hélène Dorion a un talent inestimable, sa plume m'a conquise avec sa sensibilité et son élégance. Dans ce livre, elle nous parle de la rupture et du recommencement, la vie après l'épreuve, la continuité. Ces mots nous amènent à voir différemment, bien plus que la rupture, au-delà d'elle. 

L’étreinte des vents a tout ce qu’il faut, pour nous captiver et nous fournir des pistes de réflexion. Une lecture que je vous conseille et que je vais relire, c'est certain pour reprendre ce voyage avec elle. 

Résumé : 
Une ile. Un ultime retranchement à l’intérieur de la solitude avant de renaître à soi et au monde. Ainsi la narratrice amorce-t-elle ce voyage introspectif où les forces de la nature évoquent les bouleversements qui nous transforment lorsque des secousses chavirent nos vies. Un récit méditatif aussi bouleversant que magnifique sur la rupture amoureuse, sur les forces et les failles qui nous constituent face aux épreuves du temps, soutenu par le grand pouvoir d’évocation de l’écriture d’Hélène Dorion. Prix de la revue Études françaises - Finaliste pour le Prix Spirale Eva-Le-Grand

Tag(s) : #RÉCIT, #QUÉBÉCOIS