Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

-Ne lui dites pas que je suis chez moi
-Kathleen Brassard 
-Auto édition 
-388 pages 
-Thriller, harcèlement 


*Merci à Kathleen Brassard de nous avoir donné l’opportunité de lire son livre en lecture de presse*

 

AMAZON FRANCE: ICIAMAZON CANADA: ICI

Le commentaire de Cathy : 
Frances Landry est la nouvelle voisine de Kay Frarma, un matin, elle vient sonner chez cette dernière pour lui demander son aide, elle se dit harcelée. Kay lui conseille de se rendre à la police, mais le problème va se trouver beaucoup plus important que ce qu'elle pensait.
Enormissime coup de coeur.
Quand je ferme ce roman, je veux juste dire wouah, quel roman. Un roman où je me suis fait balader tout le temps et j'adore ça. Le personnage de Frances a été une énigme pendant pas mal de temps pour moi, je me suis posé beaucoup de questions à son sujet, est-ce que ce qu'elle vit est vraiment réel ou est-ce que c'est son imagination. Kay de son côté me plaît toujours autant, j'ai toujours autant de plaisir de la voir évoluer dans sa vie et de retrouver Julius est très agréable également. Les deux forment une super équipe, il reste malgré tout, une zone d'ombre sur Julius. Le style de l'auteur me plaît toujours autant, son écriture est toujours aussi rythmée et fluide, j'aime également la construction de ses romans, trois enquêtes de Kay Frarma, mais trois histoires totalement différentes. Merci Kathleen Brassard pour ce moment de lecture, je ne sais pas si vous avez prévu d'écrire un autre roman avec Kay Frarma comme enquêtrice, mais il est évident que si c'est le cas j'en serai super ravie. 

Le commentaire de Céline :
Wow! Encore une fois, j’ai l’impression de me répéter mais je ne trouve pas d’autres termes pour définir cet excellent roman qui m’a captivé d’un bout à l’autre. C’est encore un coup de cœur pour moi ! La nouvelle voisine de Kay, France.  vient tout juste d’emménager en face de chez elle, lorsqu’une journée elle vient frapper à sa porte pour réclamer de l’aide. En effet, France se sent persécuter par une personne. Elle sent une présence dans sa maison et elle reçoit des messages anonymes. Kay va hériter du dossier, mais, l’enquête va être très complexe. Mais, est-ce bien seulement un simple dérangement mental qu’a France ? Kay, ne sait plus quoi faire. Abandonner l’enquête en lui recommandant l’aide d’un psychologue ou bien se fier à son instinct, surtout qu’il n’y a aucune preuve prouvant quoi que se soit. Je peux vous dire que je n’aurais pas aimé être dans les souliers de Kay et de Julius, car plus je tournais les pages et plus je doutais des dires de France. Une superbe histoire super bien écrite digne d’un film. Vous savez le genre de film qu’on regarde cachée sous un coussin car on ne sait pas ce qui va arriver. Et, bien ! C’est le même genre, mais en livre. Je trouve que Kathleen Brassard est sans contredit une grande auteure de suspense au même titre que Mary Higgins-Clark ! Un excellent roman qu’il faut vous procurer et qui vous tiendra captivé jusqu’à la fin ! Et, sur ce point, je n’ai aucun doute ! 

Résumé : 
Quand a folie prend la réalité en otage. Un thriller angoissant, tortueux. Lorsque Kay Frarma, analyste comportementale en freelance pour le BRE, le bureau régional d’enquête d’une ville moyenne d’Amérique du Nord, voit débouler à sa porte sa voisine d’en face qui lui demande son aide pour mettre un terme aux agissements d’un harceleur, elle ignore que le dossier, en apparence élémentaire, la ramènera, bien malgré elle, en terrain connu. La troisième enquête de l’analyste comportementale ne sera qu’un enchevêtrement de fausses pistes, de non-dit et de confusion. Le coup de théâtre final viendra sceller une enquête dont la jeune femme n’aura finalement été qu’une marionnette manipulée par des événements hors de son contrôle.

Tag(s) : #THRILLER, #HARCÈLEMENT, #AUTO-ÉDITIONS, #CATHY LG