Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

-L'Affaire Julie Clain 
-Martine Gasnier 
-Éditions Zinedi – 2018 
-152 pages 
-Roman historique, roman policier, judiciaire, infanticide 


*Je tiens à remercier les Éditions Zinedi et Fabienne Germain pour ce service de presse. *

ÉDITIONS ZINÉDI: ICI

Le commentaire de Martine : 
L'histoire d'une jeune femme paysanne de la région de l'Orne, qui à 27 ans furent accusé d'infanticide sur la base d'une rumeur. L'accusation dont on l'accable est le fait d'avoir dissimulé ses rondeurs et d'avoir tué l'enfant qu'elle portait. 
Une rumeur d'une langue de vipère du village sur la grossesse et la possibilité que la jeune femme s'est débarrassée de son bébé, suite à cette accusation. La police va enquêter à la ferme de la famille Clain, un médecin va examiner Julie Clain déclarant que la femme a mis au monde un enfant depuis peu et que l'écoulement de lait de ses seins, sont toutes  des preuves contre elle. Elle sera incarcérée dans une maison d'arrêt durant quelques mois. 
L'avocat de Julie Clain, la femme accusée, plaide non coupable, tout tient sur les épaules de cet avocat qui trouve cela très injuste que la rumeur malsaine puisse détruire une vie. Julie avait une vie très saine, jeune célibataire qui faisait l'envie de la gent masculine, mais pour elle son cœur battait pour le colporteur du village. Dans son village, une si belle jeune femme était jalousée par les autres femmes, voilà sûrement un phénomène qui a joué dans la destinée de sa liberté. 
Martine Gasnier a une plume très captivante, elle a une âme de conteuse. Je me suis sentie assez inconfortable par cette histoire puisque chaque vie peut être transformée par une mauvaise langue qui décide de détruire une réputation, de plus, que ce fait existe encore aujourd'hui. Elle démontre les rouages et les manquements de la justice du XIXe siècle. Les personnages sont intéressants, mais la famille Clain reste mes personnages préférés, Julie, sa mère et Jacques. L'intrigue autour de Julie Clain et de son crime nous permet de rester connectés aux pages sans lever les yeux. 
J'ai adoré ma lecture, je trouve que le fait de tisser autour du fait réel afin de construire son roman est une excellente idée de l'auteure. Je tiens à vous souligner que c'est la première œuvre de Martine Gasnier. 


Résumé : 
Septembre 1860 dans le Perche, la gendarmerie du paisible bourg de Bazoches-sur-Hoesne s'émeut : la rumeur accuse Julie Clain, demeurant à la ferme de La Motte, d’être coupable d’infanticide. Une affaire reposant sur le seul rapport d’expertise d’un médecin local et quelques témoignages à charge qui conduiront l’accusée devant la Cour d’Assises de l’Orne. Son avocat, Maître Léon de la Sicotière, personnalité ornaise dont le souvenir est encore très vivace, sera son défenseur... 

En s’appuyant sur ce fait divers, l’auteur livre un roman où prédomine l’analyse d’une certaine société. Elle emboîte ainsi le pas à d’illustres prédécesseurs et nous invite à méditer sur la fragilité de la justice humaine.

Tag(s) : #ROMAN HISTORIQUE, #POLICIER, #JUDICIAIRE, #INFANTICIDE